Lancelot : « Un peu n’importe quoi… »



Un peu remontée à l’issue de ce premier GP WMX en Indonésie, Livia Lancelot tente malgré tout de garder le sourire et de penser à la suite du championnat. Elle répondait aux questions de Pascal Haudiquert dimanche soir, après une course très compliquée.

2 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Livia a totalement raison! Cest quoi cette arnaque? Ok la meteo est imprevisible mais là il y a un gros souci de terrain et de localisation. Quel interet de faire un gp sur une piste artificielle, pas du tout typé MX, ça ressemblait à rien! Apres le Quatar qui est depuis quelques annees une epreuves complement honteuse pour le motocross, on enchaine avec un autre circuit en carton!
    La FIM devrait se remettre en question car la cest plus possible pour les pilotes et les passionnés!

    Répondre

Ecrire un commentaire