Trial : Un championnat de France rénové !



L’Amicale Motocycliste Allassacoise nous avait offert l’année dernière, pour sa première organisation, une magnifique manche d’ouverture du Championnat de France sur son terrain qui domine la vallée de la Vézère en Corrèze. Forte de cette très belle réussite, elle récidive en organisant à nouveau l’ouverture d’un championnat rénové qui s’annonce très excitant.

LES NOUVEAUTÉS DE LA SAISON

Parmi les innovations de cette année, il faut noter l’arrivée d’une nouvelle catégorie « Critérium » qui est ouverte à tous les pilotes S3 et S3 + de Ligue. Les concurrents emprunteront le parcours de la catégorie Féminines.

Pour aider les pilotes dans leur organisation et faciliter les inscriptions, celles-ci pourront être faites jusqu’à 17h, la veille de l’épreuve. Désormais, un pilote ne pouvant pas venir le jour précédant la compétition pourra effectuer le contrôle administratif et technique le dimanche matin. Le repérage des zones pourra également se faire sur le premier des trois tours de 10 zones.
Dans un souci de clarification et d’homogénéisation, la catégorie la plus relevée change de nom. Les « Experts 1 » deviennent maintenant les « Elites ».
Et enfin pour animer le paddock, le parc coureur sera désormais unique et chaque veille de course, à partir de 18h30, trois pilotes « Elites » feront une démonstration pour le public présent.

LES ENJEUX SPORTIFS

En Elite, on peut s’attendre encore une fois à une très grosse bataille entre Loris Gubian (Beta), le vice-champion de France 2016, et le tenant du titre Alexandre Ferrer (Sherco). Depuis 8 ans, ces 2 pilotes trustent les deux premières places de la compétition (5 titres pour Loris, 3 pour Alexandre).
Mais cette année, ils devront composer avec la montée en puissance des jeunes et notamment de Benoit Bincaz (Scorpa), auteur de huit podiums sur neuf possibles la saison passée. Il compte bien titiller encore plus ses aînés et jouer le titre. Il faudra aussi compter sur Gaël Chatagno (Gas Gas), auteur d’un podium la saison dernière, il a le potentiel pour jouer les trouble-fête de cette catégorie. Enfin en l’absence de Pierre Sauvage blessé, Téo Colairo (Béta) aura pour ambition de montrer ses progrès et pourquoi pas accrocher un premier podium.

LE CALENDRIER 2017

  • 16/04            19 – Allassac – AM Allassac
  • 01-02/07      06 – Auron – MC La Gaude
  • 03/09            35 – Bréal-sous-Monfort – ACL Bréalaise
  • 08/10            83 – Le Revest-Les-Eaux – MC Toulonnais

Retrouvez toute l’actualité du Championnat de France Trial sur www.trial-france.fr

Ecrire un commentaire