Les pivots



Le pivot est un virage sur la roue arrière. Aussi esthétique qu’utile, il demande un long apprentissage pour être bien réalisé. Pour apprendre, on se place dans une pente douce. Mettez-vous face à la montée et fixez-vous un point de décollage à mi-pente. Décalez-vous de 50 centimètres par rapport au point et montez doucement la pente. Environ 50 centimètres avant d’arriver à la hauteur du point, braquez la roue avant pour arriver pile sur ce point. Ensuite, vous allez comprimer la fourche et tirer sur le guidon. C’est le bras du côté du pivot à effectuer qui va tirer le plus fort. Une fois que la roue décolle, le corps doit être placé sur l’extérieur, la jambe intérieure collée contre la moto et la jambe extérieure écartée. Commencez par faire des grands arcs de cercle avant de vouloir tourner sur place. Un pivot peut s’effectuer sur le plat, mais la manœuvre est alors beaucoup plus difficile. Arrêtez-vous, roue avant braquée dans le sens opposé au pivot, redressez la roue, mettez un coup d’embrayage pour faire décoller la roue avant et répétez ensuite les mêmes gestes que ci-dessus. Dans tous les cas, tournez bien la tête vers l’endroit où vous voulez aller : la machine prendra alors la direction que fixe votre regard.

Les pivots

Les pivots

Ecrire un commentaire