Précontrainte du ressort d’amortisseur




Les suspensions qui équipent nos motos sont des modèles à multiples réglages issus de la compétition. Pour que leur fonctionnement soir optimum, les préréglages de base sont indispensables. Et en premier lieu celui de la précontrainte d’amortisseur… En clair, sa bonne tension !

<img|1|left>Mesure du débattement maxi
Placez votre machine sur un trépied suffisamment haut pour que les roues ne soient pas en contact avec le sol. Prenez la mesure entre l’axe de roue arrière et un repère évident tel que la jointure garde-boue arrière-plaque latérale, comme sur la photo. Prenez la valeur (605 mm dans notre exemple) qui représente la cote 1.

<img|2|left>Mesure du débattement mini
Il s’agit de prendre maintenant la mesure en conditions de roulage. Vous devez donc vous équiper entièrement et faire le plein de la machine. Demandez à une tierce personne de prendre la mesure à votre place et restez en équilibre en vous aidant juste de votre trépied. Vous allez obtenir une nouvelle valeur. Dans notre cas, cette valeur correspond à 510mm. Il suffit maintenant de soustraire le débattement mini du débattement maxi. 605-510 = 95 mm. C’est parfait puisque cette différence doit habituellement se situer entre 90 et 100 mm. Faites de même avec vos valeurs mesurées et reportez-vous à votre manuel d’entretien pour connaître précisément les tolérances annoncées par le constructeur.

<img|3|left>Mesure de la course morte
La course morte est le « jeu » indispensable que doit conserver votre amortisseur pour ne pas abîmer le mécanisme. Cette valeur permet de garder un certain confort ainsi que de plaquer toujours la roue au sol. Elle est également nécessaire à la stabilité de la moto. Pour la mesurer, descendez la moto du trépied et prenez la valeur de la même façon qu’à l’étape 2, mais sans vous dessus ! Soustraire ensuite le résultat à la valeur de débattement maxi. Dans notre cas cela donne : 605-570 = 35 mm. Correct car Yamaha préconise pour ce modèle, et en général, une fourchette entre 22 et 35 mm. Si vous êtes hors fourchette, c’est que le ressort n’est pas adapté à votre poids, il fait le changer. Notez que si vous changez le ressort d’amortisseur, il faut changer les ressorts de fourche de la même valeur.

<img|5|left>Réglage de la précontrainte du ressort
Si la valeur de différence entre le débattement maxi et mini est supérieure à 100 mm, c’est que votre ressort n’est pas assez tendu. Si elle est inférieure à 90 mm, c’est que ce dernier est trop tendu. Pour tendre ou détendre le ressort, déposez la partie-arriére du cadre et le silencieux. A l’aide due clé a ergot (ou d’un maillet et un jet), desserrez le contre-écrou, puis serrez ou desserrez selon les besoins. On augmente la précontrainte (ressort plus dur) en serrant le dispositif, on la diminue (ressort plus mou) en desserrant.

Précontrainte du ressort d’amortisseur

Précontrainte du ressort d’amortisseur

Précontrainte du ressort d’amortisseur

Précontrainte du ressort d’amortisseur

3 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Bonjours, j’aurais voulu savoir si vous aviez les fourchettes de mesures pour un 250 kxf 2007 pour savoir si je suis bon ou pas!
    Pour le débattement je suis a 118mm et la course morte 46mm(en ayant fait les soustractions).
    Merci bien d’avance;)

    Répondre

Ecrire un commentaire