Gurp TT : Au tour de Martens

Gurp TT : Au tour de Martens


Au terme d’une course mouvementée, Le championnat de France des Sables a connu un cinquième vainqueur différent en autant d’épreuves. Daymond Martens remporte la Gurp TT devant un excellent Stephane Watel et Victor Brossier. Richard Fura (4e) partage le fauteuil de leader avec Daymond Martens. Mauvaise journée pour Camille Chapelière qui a dû abandonner tout comme Steven Lenoir.

Bien malin celui qui aurait prédi le trio final de cette Gurp TT. Le championnat de France des Sables Drag'on réserve bien des surprises et la cinquième épreuve n’a pas dérogé à la règle avec un nouveau vainqueur. Au terme de trois heures de course, Daymond Martens franchit la ligne d’arrivée et laisse éclater sa joie avec son entraîneur Alexandre Morel et Jean-Claude Moussé pour Yamaha. Pour autant, rien ne semblait prédestiner le pilote belge à monter sur la première marche du podium tant le début de course fut animé. Après avoir réalisé le holeshot, Julien Tournessi a laissé le champs libre à Camille Chapelière qui engageait alors un beau duel avec l’officiel HVA Yentel Martens. Les deux hommes creusent l'écart sur le peloton emmené par un Richard Fura déchainé au guidon de la nouvelle 450 CR-F. Le leader du championnat a réalisé un départ prudent et remonte sur les deux hommes de tête.

Espoirs envolés pour Chapelière  
Derrière, le cinquième du championnat Steven Lenoir réalise également un beau début de course en remontant de la 20e place au top-5, mais se voit contraint à l’abandon sur casse mécanique après une heure de course. Devant, débarrassé de Martens qui a lourdement chuté, Chapelière voit revenir dans sa roue Richard Fura qui prend le meilleur et creuse immédiatement l’écart. On se dit alors que la nouvelle Honda du team Honda SR va nous faire une Roczen replica : première victoire pour une première sortie. Malheureusement, cette dernière connaît un souci électronique semble-t-il. La moto perd de la puissance avec des trous à l’accélération. Richard est contraint de rouler au ralenti et l’on imagine sa peine sous son casque. La voie est libre pour Chapelière qui réalise alors une excellente opération au championnat puisque Fura est rétrogradé en 4e positon. Néanmoins, il est dit que le scénario de la Gurp TT allait offrir encore quelques rebondissements. À 45 minutes de l’arrivée, l’officiel Yamaha ne passe plus. Radiateur percé qui entraine une casse moteur sur la plage. Grosse déception pour Camille qui voit très certainement le titre de champion de France lui échapper.
 
Martens et Fura leader 
Auteur d’une très belle course solide, Daymond Martens n’en demandait pas tant et récupère la première place. Le pilote belge ne commet pas d’erreur sur un circuit de 12 km totalement détruit. Également dans le rythme des meilleurs, Stephane Watel a réalisé la plus belle course de sa carrière et monte sur la deuxième marche du podium juste devant le jeune Victor Brossier. Ce dernier a souffert avec une blessure au ventre, mais retrouve son meilleur niveau à deux semaines de l’Enduropale du Touquet. Enfin belle course de Marshall Meplon, cinquième qui réalise là sa plus belle sortie de la saison. Un petit mot sur Arnaud Degousee qui était encore 5e à deux tours de l’arrivée, mais a lourdement chuté. Le pilote KTM (7e) peut se consoler en récupérant la troisième place du provisoire devant Timothée Florin (6e). Finalement 4e, Richard Fura (meilleur temps en course) sauve sa place de leader du championnat qu’il partage désormais avec Daymond Martens. Tout se jouera donc à l’Enduropale du Touquet où les rebondissements risquent d’être nombreux.
 
Hauquier champion de France 
Un petit mot sur les jeunes avec la nouvelle victoire samedi de Jérémy Hauquier devant Alexis Collignon et Scotty Verhaeghe. Le pilote KTM décroche 20 ans après la victoire de son père sur le Touquet, le titre de champion de France Junior. Chez les Espoir Minimes, nouveau succès sans aucune discussion possible de Florian Miot devant Arnaud Zoldos et Romain Aste. En Cadet, c’est Valentin Madoulaud qui avec sa belle deuxième place scratch s’impose devant Romain Coquard et Kévin Dupere.
 
Mathias Brunner 

 Résultat Gurp TT : 

  1. Daymond Martens
  2. Stephane Watel
  3. Victor Brossier
  4. Richard Fura
  5. Marshall Meplon
  6. Timothée Florin
  7. Arnaud Degousee
  8. Maxime Sot
  9. Romain Dumontier
  10. Julien Tournessi
  11. Yentel Martens
  12. Anthony Bourdon
  13. Guillaume Sueur
  14. Florent Blanchard
  15. Benjamin Cazaunau
  16. Vincent Thollier
  17. Nicolas Cailly
  18. Gabin Deicke
  19. Eddy Mollon
  20. Julien Jagu 

Classement provisoire :
 

  1. Daymond Martens 656 pts
  2. Richard Fura 656 pts
  3. Arnaud Degousee 554 pts
  4. Timothée Florin 540 pts
  5. Maxime Sot 534 pts
  6. Camille Chapeliere 519 pts
  7. Axel Van de Sande 514 pts
  8. Stephane Watel 478 pts
  9. Victore Brossier 468 pts
  10. Steven Lenoir 461 pts
  11. Julien Tournessi 416 pts
  12. Thibaut Hatte 413 pts
  13. Julien Jagu 409 pts
  14. Benjamin Boidras 400 pts
  15. Florent Becker 390 pts

RÉSULTATS COMPLETS 

Gurp TT : Au tour de Martens

Gurp TT : Au tour de Martens

Gurp TT : Au tour de Martens

Gurp TT : Au tour de Martens

Gurp TT : Au tour de Martens

Gurp TT : Au tour de Martens

Gurp TT : Au tour de Martens

Gurp TT : Au tour de Martens

Gurp TT : Au tour de Martens

Gurp TT : Au tour de Martens

Ecrire un commentaire