CFS : Le retour de Watson



Moins en vue à St Léger de Balson et à Hossegor, Nathan Watson a renoué avec la victoire à Grayan. Il monte sur le podium et KTM signe le doublé avec la 2e place de Camille Chapelière, suivi de Daymond Martens, 3e de cette épreuve.

Après un mois d’arrêt, le CFS est revenu ce week-end du côté du magnifique site de Grayan et sa forêt de pins, pour entamer la dernière ligne droite avant la finale du championnat au Touquet. Les pilotes ont pris le départ sous un temps plus clément que prévu.

De la casse pour démarrer

Un départ mouvementé qui épargne Camille Chapelière suivi de Milko Potisek et Daymond Martens. Stéphane Watel de son côté chutera lourdement dans la ligne droite obligeant l’intervention de l’hélicoptère. Le pilote KTM, à qui on souhaite un bon rétablissement, souffre d’un traumatisme crânien aux premières nouvelles. La plage ne fait pas de cadeau non plus à Yentel Martens et Richard Fura. Le pilote officiel Husqvarna prend un caillou et rentre aux stands au premier tour à cause de son embrayage et d’un visage en sang avant de repartir avec quasiment un tour de retard. Le pilote du team SR a quant à lui dû abandonner, à cause d’une pierre qui lui a percuté l’oeil.

Pas le temps de souffler

Alors que certains abandonnent, la tête de course impose un rythme impressionnant. Après 2 tours c’est Milko Potisek qui prend le leadership devant Camille Chapelière au prix d’un début de course tonitruant. Derrière eux on retrouve un Nathan Watson en forme qui prend le meilleur sur le trio Yamaha Martens, Brossier et Sot. Au premier ravitaillement on aperçoit Jérémy Hauquier revenir suite à une chute au premier virage l’obligeant à repartir 40e. Mais c’est après cela que la course va prendre une toute autre tournure.

 

Watson en mission

A l’heure de course le plus rapide en course n’est autre que le pilote anglais, il reprend 45 secondes à Potisek et presque 1 minute sur l’autre pilote KTM. Au bout de 2 tours, il dépasse Chapelière et encore 2 tours plus tard il parvient à prendre la tête dans un style agressif qu’on lui connait malgré quelques frayeurs par moments. Derrière les pilotes Yamaha sont relégués à 3 minutes par l’intenable anglais. De plus, on note la belle position de Timothée Florin, un temps 4e, plus en réussite que son coéquipier de chez Kawasaki Axel Van de Sande qui parvient à se maintenir dans le top 10. De son côté, Jeffrey Dewulf tombe en panne d’essence au bout d’une heure-trente de course. Avec 150 motos en plus que d’habitude, la piste commence à souffrir et créer des trous que même les plus expérimentés affirment n’avoir jamais vu à Grayan. La course en devient alors plus physique et technique pour les tous les pilotes.

Des rebondissements à tous les niveaux

Alors que Nathan Watson continue à mener la course en augmentant son avance, Milko Potisek est obligé d’abandonner après une casse de moteur, lui qui restait sur une victoire à Hossegor. Nul doute que le pilote Yamaha sera à surveiller dans 3 semaines au Touquet. Camille Chapelière en profite pour récupérer la 2e place et ne plus la lâcher, creusant un écart considérable sur Daymond Martens, victime de problème au moment de redémarrer au 2e ravitaillement. Cela fait les affaires de Victor Brossier qui repart dans la roue du vainqueur du dernier Touquet avant d’abandonner. Derrière eux Timothée Florin réalise une très belle course avec quelques problèmes aux stands comme beaucoup de pilote.

Un classement bouleversé

A la fin de la course on retrouve donc Nathan Watson en grand vainqueur, Camille Chapelière en dauphin et Daymond Martens compléte le podium. Derrière ces trois là on retrouve Sébastien Dulot qui se place 4e après une belle course. Timothée Florin est aussi récompensé puisqu’il termine 5e devant le leader du championnat Axel Van de Sande. Respectivement 7e, 8e et 10e, Romain Dumontier, Florent Blanchard et Florent Becker s’installent dans le top 10 à Grayan. A noter aussi le premier top 10 de Jérémy Hauquier après une course compliquée. Au championnat, Van De Sande conserve la plaque rouge avec plus de 100 points d’avance sur Camille Chapelière qui effectue une belle remontée.. Sauf abandon au Touquet, le titre ne devrait pas lui échapper ! Après ses abandons à Hossegor et à Grayon, Richard Fura perd gros et chute en 13e position au provisoire, juste derrière Nathan Watson

Du changement chez les jeunes

Chez les Juniors, Alexis Collignon renoue avec la victoire après des déceptions devant Kiligan Delroeux, une nouvelle fois 2e après Hossegor et la 3e place pour Adrien Béthys, le fils de Thierry, qui réalise une belle performance. Chez les Espoirs c’est Tejy Krismann qui s’impose devant Enzo Levrault et un Arnaud Zoldos obligé de remonter après un mauvais départ. Rendez-vous fin janvier pour l’ultime endurance de la saison !

Par Léo Demeester, Photos Xavier Leporcher

RESULTATS

CLASSEMENT PROVISOIRE

RESULTATS COMPLETS

 

Ecrire un commentaire