Sunderland remporte le Dakar !



C'est fait ! Au terme de l'ultime spéciale de 64 km, Sam Sunderland remporte le premier Dakar de sa carrière ! Adrien Van Beveren échoue à 48 secondes du podium…

 

Au terme des 32 heures de spéciale chronométrées réparties sur 12 étapes, Sam Sunderland remporte le premier Dakar de sa carrière. Il "sauve" KTM après la blessure et l'abandon de de Toby Price et permet à la marque Autrichienne de rester invaincue sur ce rallye pour la 16e année consécutive ! KTM réalise même le doublé avec la seconde place au général de Matthias Walkner, relégué à 32 minutes.

VBA manque le podium
4 petits Km/h… Pour avoir roulé seuleument 4 km/h trop vite dans un secteur limité, Adrien Van Beveren a écopé hier d'une pénalité d'une minute. Et il peut s'en mordre les doigts… Vainqueur de l'étape aujourd'hui, à égalité avec son conccurent Farres, il échoue aux portes du podium pour…48 secondes ! Il réalise néanmoins une très belle performance en prenant la 4e place du deuxième Dakar de sa carrière, après sa 6e place en 2016.

Top 10 pour Renet
Après une édition 2016 marquée par une lourde blessure, Pierre Alexandre Renet est allé au bout cette fois. 7e du classement final, l'officiel HVA a fait le job. Grosse déception en rechanche pour Xavier De Soultrait, qui pouvait prétendre au top 10 après avoir débuté la course sur des chapeaux de roue, mais la mécanique en aura décidé autrement. Il n'a pas pu prendre le départ de la dernière étape du rallye…

Le HRC aurait pu gagner…
Le premier pilote "rouge" a passer l'arrivée est Joan Barreda. Il termine la course à 43 minutes du vainqueur et il va sans dire que sans sa pénalité d'une heure pour ravitallement hors zone, il aurait été déclaré vainqueur. Dommage pour Michael Metge, qui remonte malgré tout à la 14e place du général. L'officiel HRC pouvait jouer le podium. Clap de fin sur ce Dakar 2017 qui nous aura offert un suspens incroyable tout au long de ces 14 jours de compétition.  Rendez-vous en début de semaine prochaine pour un débreiffing complet !

Résultat final :
1. Sunderland, 32h06m22s
2. Walkner, +00h32m00S
3. Farres, +00h35m40s
4. Van Beveren, +00h36m28s
5. Barredan, +00h43m08s
6. Goncalves, +00h52m20s
7. Renet, +00h57m35s
8. Caimi, +01h42m18s
9. H.Rodrigues, +02h03m06s
10. J.Rodrigues, +02h19m37s

RESULTATS COMPLETS

 

3 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. C’est dans le titre, KTM ne fait pas le doublé, mais le triplé… Quand à l’heure de pénalité de Barreda… si Price n’était pas tombé, si Quintanilla ne s’était pas fait mal… Tout ça pour dire que malgré les moyens énormes du HRC, c’est KTM qui fait le triplé. Et si ma tante…

    Répondre
  2. C’est étrange pour un journaliste pro d’affirmer que sans sa pénalité Barreda et le HRC aurait gagné le Dakar.

    Pour gagner le Dakar il ne suffit pas d’essorer la poigner et de savoir s’orienter, il faut également respecter les règles de course. Et Barreda, quand il ne tombe pas, ou qu’il n’a pas une panne, il arrive à ravitailler hors zone…!

    Deuxièmement avec l’avance qu’il avait, Sunderland a intelligemment assuré et ce n’était pas à lui à prendre des risques inutiles.

    Il a amplement mérité sa victoire.

    Répondre
  3. C’est étrange pour un journaliste pro d’affirmer que sans sa pénalité Barreda et le HRC aurait gagné le Dakar.

    Pour gagner le Dakar il ne suffit pas d’essorer la poigner et de savoir s’orienter, il faut également respecter les règles de course. Et Barreda, quand il ne tombe pas, ou qu’il n’a pas une panne, il arrive à ravitailler hors zone…!

    Deuxièmement avec l’avance qu’il avait, Sunderland a intelligemment assuré et ce n’était pas à lui à prendre des risques inutiles.

    Il a amplement mérité sa victoire.

    Répondre

Ecrire un commentaire