Négocier les racines



Il ne s’agit pas de vous donner l’équation universelle pour résoudre les problèmes posés par les racines. La démonstration serait impossible. Vous êtes sur un sentier monotrace en dévers. Une racine qui épouse l’inclinaison de la pente barre la trace et menace de vous envoyer au tapis. Que faire ?


<img|2|left>Affrontement debout

L’approche
Elle s’effectue à faible allure sur le premier rapport, regroupé au centre de la moto pour bientôt déclencher une impulsion. Si vous arrivez trop vite, sur le deuxième rapport par exemple, vous allez réussir à passer la roue avant sans trop d’encombre mais l’arrière risque de rebondir en frappant la racine et de se reposer dans la pente, hors de la trace.

<img|1|left>Passage de l’avant
Il faut déclencher une impulsion à l’aide des jambes en vous aidant de l’embrayage. Coupez le filet de gaz, comprimez la moto en appuyant sur les repose-pieds et donnez un léger coup de gaz accompagné à l’embrayage. Pensez à fléchir les bras pour suivre l’avant qui lève et ne pas vous retrouver le buste en déséquilibre sur l’arrière de la moto.

<img|3|left>Sortie
Dès que la roue avant a passé la racine, saisissez légèrement l’embrayage pour accompagner le passage de la roue arrière sur la racine. La roue doit passer sur l’élan et vous devez l’aider à épouser le relief de la racine. À cet effet, délestez votre poids au maximum des repose-pieds en remontant vos genoux comme pour amortir le choc.

<img|5|left>Affrontement assis

L’approche
Comme pour la première technique, vous devez arriver à faible allure sur le premier rapport et assis au milieu de la selle. Trop sur l’avant, vous n’arriverez pas à cabrer. Trop sur l’arrière, vous ne contrôlerez pas la moto. Laissez glisser votre jambe sur le sol du côté du haut de la pente. Elle va servir à vous assurer.

<img|6|left>Passage de l’avant
Posez votre pied quelques centimètres avant la racine. Il va vous permettre d’avoir un appui pour tirer sur le guidon et déclencher une cabrette. Comme vous êtes assis, vous ne pouvez réaliser l’exercice qu’avec l’aide du moteur. Un coup de gaz accompagné à l’embrayage suffit. Exécutez le geste de manière coulée !

<img|7|left>Sortie
Dès que la roue avant a franchi la racine, reprenez l’embrayage pour ne pas vous faire embarquer et passer l’obstacle sur l’élan. Vous devez transférer votre poids sur la jambe en appui afin de délester l’arrière de la moto. Vous allez vous retrouver debout. Figurez-vous le geste que vous faisiez sur votre patinette. En restant assis, la roue arrière risque de glisser le long de la racine et dévaler dans la pente.

Négocier les racines

Négocier les racines

Négocier les racines

Négocier les racines

Négocier les racines

Négocier les racines

Ecrire un commentaire