Transferts : Ça bouge aux USA !



Le début du mois d’octobre marque l’entrée dans période des transferts aux USA. Plusieurs annonces ont été faites ces derniers jours. On fait le point.

Quelques changements de crèmerie ont été annoncés à quelques jours de la Monster Cup. La dernière en date étant la signature de Davi Millsaps chez Yamaha Factory. Après une belle saison 2017 achevée à la 5e place du championnat SX 450, Davi s’est sérieusement préparé et se dit ravi de sa nouvelle machine qu’il étrennera à Las Vegas, le 15 octobre. Il partagera le auvent bleu avec Cooper Webb, qui ne sera pas au départ de la MEC puisqu’il s’est blessé au pouce la semaine dernière à l’entraînement et doit passer sur la table d’opération.

Reed fait du teasing

La signature de Millsaps chez Yamaha confirme une chose : Chad Reed ne sera pas chez les bleus l’année prochaine. Aucune annonce n’a encore été faite pour le vétéran Australien, mais il semble bien décidé à rouler en 2018. La dernière photo qu’il a partagé sur les réseaux sociaux laisse penser qu’il roulera KTM ou Honda (la Yamaha étant une 250 YZ « replica »), probablement dans sa propre structure. On en saura plus très rapidement.

Justin Hill chez Suzuki

Alors que le team Suzuki MXGP manager par Stefan Everts ferme ses portes, Suzuki poursuit son chemin aux USA avec l’équipe Autotrader/Yoshimura, née de la fusion de JGR et de RCH Suzuki. Weston Peick et Justin Bogle seront coéquipiers en 450, mais la nouveauté vient du fait que Suzuki sera de retour sur le championnat 250. Le team vient d’officialiser la signature de Justin Hill, champion 250 SX cote Ouest, qui portera la plaque de numéro 1 sur sa nouvelle 250 RMZ. De son côté, Justin Barcia (Ex Suzuki JGR) se retrouve sans guidon. BamBam s’est donc préparé une Honda 450 CRF pour aborder la saison avec sa propre structure.

Davalos de retour en vert

Après deux saison chez Husqvarna, avec quelques belles performances à la clé, Martin Davalos était passé en 450 pour l’outdoor cet été. L’éternel pilote 250 aurait bien passé le cap du 450 avec Suzuki Autotrader mais le deal ne s’est finalement pas fait. Il a donc fait le choix de repartir pour une énième saison chez les « Lites », avec le team Kawasaki Pro Circuit pour lequel il a roulé en 2013 et 2014. Il aura pour coéquipier Austin Forkner, Adam Cianciarulo et Joey Savatgy. Chez Kawasaki, on a également la confirmation que Josh Grant repart pour une saison aux côtés d’Eli Tomac, dans le team Kawasaki Monster Energy.

 

Lawrence chez Geico en 2019

Il a fait une fin de saison MX2 incroyable et il a confirmé sa vitesse au motocross des Nations, Hunter Lawrence est bien parti pour suivre la voie tracée par Chad Reed, il y a 15 ans. Le pilote Suzuki restera en GP l’année prochaine au guidon d’une Honda et s’envolera vers les USA en 2019 pour rejoindre le team Honda Geico.

Tickle chez KTM

C’est signé et annoncé depuis un mois, mais une piqure de rappel ne fait jamais de mal. Après les départs en retraite de Trey Canard et de Ryan Dungey, Marvin Musquin se retrouvait bien seul sous le auvent KTM Red Bull. Il a été rejoint depuis par Broc Tickle qui se prépare activement et tout à l’air de rouler pour lui. De son côté, Marvin Musquin a fait un petit séjour en France pour soigner son genou touché cette saison. Tous les voyants sont au vert pour le frenchy qui sera au départ de la Monster Cup dans 10 jours.

Andrew Short chez HVA

Ce n’est pas du SX, mais Andrew Short a quitté son rôle d’ambassadeur pour American Honda pour revenir à la compétition. Changement de discipline, puisque c’est dans le team Rally d’Husqvarna factory que l’ancien pilote de SX US prendra ses marques dès le rallye du Maroc, dans quelques jours. Pas de changement pour le reste de l’équipe, puisque c’est Rockstar qui a poussé pour qu’Husky prenne un troisième pilote dans l’équipe, insistant sur le fait qu’il soit américain. On en profite pour vous donner quelques nouvelles de Pela Renet, en contrat jusqu’à fin 2018 tout comme Pablo Quintanilla. Le français se remet doucement de son énorme crash (fracture des vertèbres et de l’humérus ) sur l’Atacama Rally au mois d’aout mais sa saison s’arrête là. Il faudra environ 6 mois pour que Pela soit de nouveau opérationnel.

Mais où sont les Stewart ?

Toujours pas de nouvelle de James Stewart, cela en deviendrait presque inquiétant. Le 7 janvier 2017, James avait posté un long message sur son compte instagram disant qu’il allait revenir bientôt avec « ses propres moyens ». On ne l’a pas revu pour autant en outdoor. Le moins que l’on puisse dire, c’est que Bubba, jeune papa, est resté plutôt discret cette année. En effet, il n’a posté qu’un message en hommage à Nicky Hayden en mai dernier, lui qui était pourtant très connecté. Concernant son frère Malcolm, après une saison avec le team Ride365, les choses restent floues. On espère que les frangins les plus rapides du Monde seront au rendez-vous. Plus d’infos sous peu !

 

 

 

 

 

2 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Que de nouvelle , je suis content pour Millaps qui le mérite , il se voit offrir une seconde chance après Kawa espérons que cela se passe mieux , j’espere qu’après 2 saisons difficiles Yamaha sera meilleur , maintenant plus d excuse . Par contre Ken Roczen sera t-il au départ pour le ama supercross 2018 ? Et même au MEC?

    Répondre
  2. j’vois pas le but ni le besoin de revoir js derrière une grille d’un championnat, pour finir derrière ou par terre ?
    ça n’a aucun intérêt, sa carrière est terminée.

    Répondre

Ecrire un commentaire