SX US : Ferrandis est lancé !

df1


df2

Quatre finales de SX Lites, c’est le temps qu’il aura fallu à Dylan Ferrandis pour s’offrir son premier podium aux USA, sur les terres mythiques de Daytona. Cinquième du provisoire avec encore six rendez-vous au calendrier dont le prochain à Indianapolis, l’officiel Yamaha Star Racing est déjà dans le coup pour son année de rookie.

Arrivé aux USA fin 2016 pour terminer sa rééducation après ses graves blessures (ligaments du genou, bras fracturé) contractées l’an passé lors du GP de Suisse MX2, Dylan Ferrandis a commencé à se préparer relativement tard pour sa première saison de SX Lites. Habitué à signer des retours dans un temps express, le Français a mis les bouchées doubles pour être derrière la grille de Minneapolis le 18 février dernier. Soutenu par le team Yamaha Star Racing et son préparateur physique Gareth Swanepoel, DF108 a démarré sa carrière US par une solide sixième place. Une semaine plus tard du côté d’Atlanta, il est monté d’un cran en termes de vitesse de pointe avant de chuter deux fois, dont la première alors qu’il était en tête. 18e de la finale après ses deux erreurs, le Sudiste s’est relancé une semaine plus tard à Toronto en gagnant sa première série puis en menant la finale avant de partir à la faute et de revenir cinquième.

df3

Premier top trois à Daytona !

Sa première grosse performance US est arrivée le WE dernier dans les sables de Daytona. Cinquième de sa série, pointé septième au premier tour de la finale, Dylan n’a rien lâché. Il s’est emparé de la troisième place lors du dixième tour avant de contenir les retours de Jordon Smith et Zach Osborne. Très ému sur le podium, les larmes aux yeux et dans un anglais fluide, le Français s’est exprimé naturellement et sans retenu pour livrer son analyse et ses émotions. Sa carrière US est belle est bien lancée et de futurs beaux jours sont à prévoir. Quand on note l’implication du garçon, sa détermination et sa volonté, on ne peut qu’être optimiste pour sa saison de SX, mais également pour l’outdoor où il devrait être redoutable. Quatre pilotes français sont devenus champion 125/Lites aux USA, ils se nomment Mickaël Pichon (1995/96), Stéphane Roncada (2000), Christophe Pourcel (2009/10) et Marvin Musquin (2015). Souhaitons à Dylan de prendre leur succession !

df4

 

 

 

 

 

 

 

Ecrire un commentaire