Où est passé K-Roc ?



Champion du Monde MX2 avec la manière l’an dernier, tout le monde attendait Ken Roczen au tournant pour ses débuts en championnat US. Vice-champion SX Lites à l’Est, actuel quatrième de l’outdoor, l’Allemand n’est pas aussi radical que prévu…

L’an passé à la même époque, Ken Roczen menait le championnat du Monde MX2 facilement. L’officiel KTM Red Bull avait déjà gagné six GP, quatorze manches ainsi qu’une finale de SX US à Las Vegas. Par rapport à ce bilan très flatteur, celui qu’il propose aujourd’hui s’avère bien moins reluisant. Certes vice-champion SX Lites East coast, l’Allemand ne s’est imposé qu’une fois en finale. Un succès acquis grâce à l’attardé ayant fait chuté Barcia dans le dernier tour de la finale de Houston. À la régulière, il n’a jamais été en mesure de rivaliser avec l’officiel Geico Honda. Depuis le début championnat MX, « K-Roc » s’est offert cinq podiums « overall » en sept courses, mais n’a toujours pas ouvert son compteur de victoire, n’accrochant même pas une petite manche au passage. En résumé, il n’est monté qu’une seule fois sur la plus haute marche du podium en sept mois, contre sept fois l’an dernier au même moment de la saison. Le WE dernier à Millville (4/3), il s’est de nouveau fait dominer par le trio Baggett/Barcia/Tomac. En première manche, Roczen s’est pris presque deux secondes par l’officiel PC en termes de meilleur chrono avant de terminer le second débat à 36 secondes de Tomac ! En début d’année, son but était de devenir le premier champion du Monde à enchaîner avec un titre US, ça ne sera pas le cas. Dans le paddock US, certains bruits le concernant commencent à circuler. On le dit moins concentré qu’auparavant sur la façon de s’entraîner par exemple… Chez KTM, son crédit aurait également été entamé à la suite de quelques posts sur Twitter pas forcément très adroits. La semaine dernière, Pit Beirer avait d’ailleurs fait le déplacement à Millville pour faire le point avec ses troupes et peut-être recadrer son compatriote. Il lui reste cinq courses d’outdoor pour s’imposer et se replacer sur le podium du championnat. Un sprint final qui débutera dès samedi du côté de Washougal.

Provisoire outdoor Lites : 1. Blake Baggett 315 pts ; 2. Justin Barcia 297 ; 3. Eli Tomac 281 ; 4. Ken Roczen 273 ; 5. Marvin Musquin 218 ; 6. William Hahn 191 ; 7. Blake Wharton 156 ; 8. Jason Anderson 145 ; 9. Jessy Nelson 128 ; 10. Jake Canada 125…

Où est passé K-Roc ?

Où est passé K-Roc ?

Où est passé K-Roc ?

15 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. 1ere saison aux US a 18 ans
    vice champions SX et 4ème de l’outdoor(encore possiblement titrable) et on veut nous faire croire que KTM pourrait le virer. Franchement ressortez votre article le 1er avril ça fera plus sérieux.

    Répondre
  2. de se faire déboiter en fin de manche ca doit faire mal au moral…ca donne quoi les controles anti-dopage sur le National US ?
    J’ai vu sa tete a l’arrivé de la 2eme manche de Freestone, c’est marrant comment l’Européen marque plus la fatigue que l’Américain…ca doit etre génétique ! God bless America.

    Répondre
  3. Il faut dire qu’il y a une super génération US en lites. Si vous regardez en 450 y plus personne (Dungey et Villopoto c’est tout). Même Alessi qui est un bon second couteau finit 2è, le niveau est très faible.
    Ken est plus jeune que les 3 autres et il fait très chaud et humide aux US. Barcia devrait dèja rouler en 450 et il serait devant avec Dungey comme il l’a déjà montré. Donc 4 et 5è pour les Ken et MM c’est correct. Musquin a commencé blessé et on voit qu’il n’ pas tout à fait la vitesse mais surtout qu’il n’attaque pas à fonds. Je pense qu’il a compris que cette année c’est cuit, et il veut la finir entier pour apprendre et se donner à fonds l’année prochaine.
    Sinon je pense Barcia très doué, Tomac correct, par contre c’est plus dur de comprendre les performances de la baguette magique qui l’année dernière était un peu à la ramasse extrêmement irrégulier et qui d’un coup passe devant y compris d’un Barcia clairement plus doué. Mettons ça sur le travail.

    Répondre
  4. @ Sébastien : fais de même avec ta réponse à 2 balles…
    Chaque mot de cet article est pesé et nourrit d’infos précises et recoupées – d’où la venue de Pit Beirer à Millville. Et toi ? De quelles infos disposes-tu pour ton éclairage ??? Allez sans rancune, faut juste à apprendre à la fermer de temps en temps. Quand on ne sait pas, on ne juge pas…

    Répondre
  5. Etre fan d’un pilote ne justifie pas tout. Merci de nous lire tout de même, bien que l’on écrive que des « conneries »!
    PS : ces mots se destinent également à Julien, Rem et consorts de l’espèce…

    Répondre
  6. je ne vois pas villopoto rouler peut etre a til un ligament croisé a se retablir… et puis tu oublie reed stewart canard si il serait la je ne pense pas que dungey en serait la si facilement

    Répondre
  7. je ne vois pas villopoto rouler peut etre a til un ligament croisé a se retablir… et puis tu oublie reed stewart canard si il serait la je ne pense pas que dungey en serait la si facilement

    Répondre
  8. le gamin a je crois 18 ans a peine il a bosser comme une mule depuis 2 ans,etas unis cote ouest, cote est europe,et ktm commence a faire la gueule parce que il se fait taxer !!!!mais c’est normal et si ils continuent de lui en demander autant ,ça va finir mal,,,,,ce gamin est tout naturellement et tout simplement en pleine croissance et il aurait besoin de repos c est que mon avis.

    Répondre
  9. si la redaction de motoverte a nommer son article « où estK-ROC ? » elle aurait très bien pu parler de Marvin Musquin car il faut bien avouer que Ken Roczen est seulement a 8 point de Tomac et il relègue Musquin a 55 point donc qui isole le français du quatuore de tête. La seule force de Marvin est ses départs mais pour le reste il ne se bat pas pour rester au contacte car a red bud Roczen adepasser musquin en fin de manche en n’attaquant pas comme au debut de course donc les preuves sont plus accablante pour Musquin que pour Roczen mais le chauvinisme français veut que l’on parled’un autre pilote non français que d’un français qui est dans une plus mauvaise posture que l’allemand et qui plus est K-ROC n’est qu’a sa première année en outdoor US or que Musquin a deja un an de repérage du championnat US. maintenant j’aimerai dire a la rédac de motoverte que je trouve ces articles intéressant mais que celui-ci sur K-ROC en cachait un autre sur Marv’Attack

    Répondre

Ecrire un commentaire