St Jean, chaud devant !



Il fait beau et chaud en Charente Maritime, et ce n’est qu’un début puisque la météo annonce des températures de 28° samedi et 33° dimanche, ou quelques orages pourraient éclater en fin de journée. Les organismes vont être mis à rude épreuve ce week-end !

<img|2|left>Comme toujours à Saint Jean la piste a été préparée "aux petits oignons" et c’est un superbe panorama qui s’offre à nous dès notre arrivée. La météo devenant d’un coup plus optimiste après avoir été franchement pessimiste en début de semaine, l’équipe du MCA a commencé à arroser en fin de matinée, et va avoir du boulot ce soir pour humidifier correctement le circuit. Pas de quoi effrayer cette équipe expérimentée, qui célèbre ce week-end son dixième mondial et s’apprête à tourner une page de son histoire puisque le Président Boissonnot devrait quitter son poste à l’issue de ce GP de France. En attendant les pilotes présents ont tué le temps en limant la piste, ou tout simplement en jouant à la belote avec un jeu de tarot. Pour connaître les règles de ce jeu, adressez vous à Seb Pourcel !

Un circuit Katé
Si l’on excepte les Nations (2000) et les deux GP de Side (92 et 2005), force est de constater que ce tracé à souvent souri aux pilotes KTM, de Heinz Kinigadner (GP 250) en 1984 à Ben Townley (MX1) et David Philippaerts (MX2) en 2005 en passant par Steve Ramon (GP 125) en 2002 et Tyla Rattray (GP 125) en 2004 ! Seuls David Thorpe (GP 500) en 1989, Joël Smets (GP 500) en 1995, Mickaël Pichon (GP 250) en 2002 et Stefan Everts (GP 650, puis MX1) en 2002 et 2004 ont imposé d’autres couleurs sur ce tracé qui a bien évolué depuis 1984 ! On peut d’ailleurs affirmer que c’est Saint Jean – suivi d’assez près par Ernée, qui a mis les bouchées doubles ces dernières années – qui a donné le coup d’envoi de l’évolution des circuits, que l’on parle d’infrastructure (paddock en dur, buvettes avec chambre froide, escaliers d’accès pour le public), de piste (création d’un bac à sable, apport de matériau nouveau mélangé au terrain naturel) ou de respect du public (camping, sanitaires, animations, visibilité du tracé). Souvent cité en exemple par Youthstream – Giuseppe Luongo est d’ailleurs présent ce week-end – pour la qualité de ses infrastructures, le circuit Charentais est l’un des sites qui pourrait accueillir rapidement une prochaine édition du Motocross des Nations. On sait en effet que l’Irlande qui est pressenti pour accueillir l’édition 2008 est sur la sellette, le circuit de Desert Martin étant inadapté pour un tel événement. Les Irlandais travaillent donc d’arrache-pied pour construire actuellement un nouveau circuit, qui doit être opérationnel en août pour accueillir le GP qui servira de validation – ou non – pour le MX des Nations 2008. Ensuite, Giuseppe Luongo nous l’a confirmé, il n’y a pas dix sites en Europe capables à ce jour d’accueillir l’événement…..

La mémoire de Jan
Ce Grand Prix aura bien sûr un goût étrange, de par l’absence d’un des "piliers" de la famille du cross qui nous a quitté en début de semaine. Inhumé ce vendredi aux Pays Bas, en présence de nombreuses personnalités du cross qui vont voyager jusque tard dans la nuit pour rejoindre Saint Jean, Jan de Groot sera bien sûr honoré dimanche par ses pairs et par un public qui sans le connaître respectait cet homme à la bonté légendaire : une minute de silence sera faire en sa mémoire, avant le départ de la première manche.
Les Kawa boys lui offriront-ils un ultime hommage dimanche en s’imposant ? On sait que Billy Mackenzie est en forme, lui qui vient d’enchaîner par un succès en championnat d’Angleterre après le Japon, tout comme Steve Ramon qui s’est imposé en championnat des Pays Bas. Kevin Strijbos ne sait lui à quoi s’en tenir, après avoir subi une intervention au genou dans la semaine, alors que les favoris du MX2 sont restés au repos le week-end dernier. Vivement samedi, que l’on ait une première idée des valeurs fortes de ce week-end !

Pour voir tous les chronos et tous les résultats à partir de samedi après-midi, cliquez ici.

St Jean, chaud devant !

Ecrire un commentaire