Un « Stefun day » à Genk…

Un "Stefun day" à Genk...


Stefan Everts a réussi son coup, et les nombreux spectateurs qui ont fait le déplacement ce dimanche à Genk pour assister à la "Everts and friends charity race" ont passé une excellente journée sous un chaud soleil… Il y a eu beaucoup de courses, un peu de suspens mais surtout beaucoup de plaisir des deux côtés des barrières !

Il y a eu beaucoup de courses, un peu de suspens mais surtout beaucoup de plaisir des deux côtés des barrières ! On s’en doutait, Stefan n’a pas perdu son coup de gâchette et c’est toujours un immense plaisir de le voir en piste, sur une 450 ou même un 85cc ! Le MX King Everts a partagé les victoires avec Steve Ramon qui a été le plus tonique des "GP stars" et est allé avec lui en finale de la course à l’Américaine, sans pour autant battre S72 qui n’a cédé que sur une unique course où il est allé à la faute…

Sun, fun & Stefun
Les fans étaient comblés, d’autant que Ken De Dycker entre autres à assuré le spectacle tout au long de la journée. Quand on demande au grand KDD de s’amuser, il n’y a pas grand monde qui peut lui donner de leçons ! Du côté des "Golden Heroes" Ken sur une Suzuki des années 80 est allé disputer la victoire à Jo Martens, alors que chez les minis, Joel Roelants puis Jeremy Van Horebeek ont volé la vedette aux meilleurs espoirs belges du moment. À suivre en détails à l’occasion d’un prochain reportage dans votre mensuel préféré !
À Genk, Pascal Haudiquert.

Un

Un

Un

Un

Un

Un

14 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. J’y étais. Un seul mot : FA-BU-LEUX. Merci Stefan pour cette merveilleuse journée. Merci à tous les pilotes pour leur générosité. Des spectacles comme celui-là, on en redemande

    Répondre
  2. J’y suis allé moi aussi, avec un doute car 3h de route, mais une fois arrivé on oublie tout. Tout simplement excellent, une organisation au top !
    Et KDD s’en est donné a coeur joie. Merci steph !!

    Répondre
  3. a lire les reactions sur les different forum , cette journée avait l’air vraimen exeptionnel. Je n’ai malheureusement pas pu m’y rendre (le boulot) , et je contais sur motoverte pour avoir un beau resumé , des photos , une video. La , je tombe sur un article de 30lignes , 6photo aléatoires , c’est petit , je suis decu…

    Répondre
  4. Dommage de ne pas avoir retrouvé notre Pichon national. Lui qui s’adapte assez bien à toutes les situations : MX, SX, enduro (j’ai entendu parler d’une course où il fallait changer de pneu), supermoto, piste… Il aurait certainement brillé. Pas dispo ? ou pas invité ?

    Répondre

Ecrire un commentaire