SX de Bercy : les images fortes du vendredi



Un résumé en images d’un premier soir riche en action et en émotion. Du phénomène Stewart en passant par le SX Tour, le retour des 125, la folie des freestylers et les bonnes performances des frenchies… Enjoy !

SX de Bercy : les images fortes du vendredi

SX de Bercy : les images fortes du vendredi

SX de Bercy : les images fortes du vendredi

SX de Bercy : les images fortes du vendredi

SX de Bercy : les images fortes du vendredi

SX de Bercy : les images fortes du vendredi

SX de Bercy : les images fortes du vendredi

SX de Bercy : les images fortes du vendredi

SX de Bercy : les images fortes du vendredi

SX de Bercy : les images fortes du vendredi

SX de Bercy : les images fortes du vendredi

SX de Bercy : les images fortes du vendredi

SX de Bercy : les images fortes du vendredi

SX de Bercy : les images fortes du vendredi

SX de Bercy : les images fortes du vendredi

SX de Bercy : les images fortes du vendredi

13 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. ba marvin il peut repasser pour efflauré stewart meme s’il avait une 450 je pense…
    Par contre hill est décevant j’espère que c’est parce qu’il a un moteur stock avec la ligne stock (en début de soirée)
    En tt cas elle souffle sévère la sxf de marvin elle prend des tours!!!

    Répondre
  2. plus que sa de voir hill aussi loin deja il sort d’une mauvaise saison outdoor et indoor, par contre brayton tien son rang pas le plus rapide des pilotes us mais il assure tanquille la 2éme place.

    Répondre
  3. hétérogène…
    stewart
    et des « amateurs » (par rapport à stewart of course!)de sx…
    il n’y a et aura aucun suspense, c’est sûr!!!
    déplacement d’agrément pour stewart!!!

    Répondre
  4. Wey…futur retraité…
    MM qui a fait une saison complète de mx donc pas au top en sx pour esssayer de rivaliser avec JS…

    dévé aurait dû prendre le départ tant qu’à faire!!!

    Répondre
  5. plateau sans réel intéret, seule la progression de mm et ga / brayton sera intéressante… c’est un peu court et c’est le revers de la médaille (tellement prévisible)

    Répondre

Ecrire un commentaire