Le retour de Gas Gas



Après un période compliquée, la marque espagnole Gas Gas va repartir avec le concours du goupe espagnol Torrot et en France sous l'impulsion de la Sima. Les premières unités devraient sortir des chaînes de production début avril.

Après la tempête, le ciel s'éclaircit de nouveau pour Gas Gas. Menacée de fermeture, l'entreprise espagnole a été reprise par le groupe Torrot, Ivan Cervanter et Juan Lopes. Pour la France, c'est la Sima qui poursuit ses efforts en assurant l'importation. Un accord a été signé entre les Français et les Espagnols pour une distribution exclusive sur les 5 prochaines années. Grâce au bases financières solides du groupe Torrot, Gas Gas compte bien se relancer avec des fournisseurs sérieux et une équipe motivée pour assurer le meilleur niveau de contrôle sur la qualité de la production.

Le 2T comme priorité
Pour se relancer, Gas Gas donne naturellement la priorité aux produits les mieux maîtrisés. Les efforts seront concentrés sur la gamme 2T, en trial comme en enduro. La gamme TXT se composera d'une 125, d'une 250, de la fameuse 280 et d'une 300 Racing. En enduro, c'est vers les 250 et 300 EC que la marque va axer son développement, avec l'objectif de produire une moto performante répondant aux nouvelles normes Euro4. On annonce des nouveautés comme les radiateurs, la culasse, les valves ou encore le kit déco sur les nouvelles enduro 2016. Concernant le stock de pièces détachées, la Sima assure que les reliquats seront approvisionnés dans les semaines à venir et qu'un stock important est toujours disponible. Une bonne nouvelle pour le marché de l'enduro et pour les fans de la marque espagnole. Affaire à suivre, et essais des nouveautés dès que possible dans les colonnes d'MV !
 

Ecrire un commentaire