Georges Jobé, gravement accidenté à Dubaï…



Le quintuple Champion du Monde Belge de motocross s’est gravement blessé à la colonne vertébrale lors d’une balade moto dans les dunes de Dubaï…

Selon le quotidien Belge La Meuse qui se base sur le témoignage de la sœur du champion belge, George Jobé, 46 ans, a chuté au cours d’une balade avec des amis. Touché aux vertèbres et rapatrié à Liège, l’ex-pilote de GP, manager en 2006 du team KTM en MXGP, est actuellement en attente d’un diagnostic plus précis sur les conséquences de cette chute…
KJ

9 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Georges Jobé victime d’un accident de moto
    Georges Jobé a été victime d’un accident de moto à Dubaï. Le motard a fait une chute et a du être rapatrié d’urgence en Belgique, rapporte mardi soir RTL-TVI dans son journal de 19H00.

    Il a été admis au CHU de Liège où il devrait subir une intervention chirurgicale. Les jours de l’ancien quintuple champion du monde de motocross ne semblent cependant pas être menacés. (belga)

    Répondre
  2. C’est l’hécatombe depuis quelques temps. Après Chris Blais, Benoît Thibal, Chris Pourcel qui a vraiment eût chaud, Marc Ristori il y a à peine quelques jours et maintenant la Jobe, tout ça craint vraiment. J’avoue que je pense à tout ça chaque fois que je m’en vais rouler. La prudence est de mise pour le champion comme pour le poireau.
    Reste plus qu’à souhaiter à tous ces pilotes et à tous les autres beaucoup de courage et de moral pour se sortir de tout ça.
    Je suis de tout coeur avec vous tous.

    Répondre
  3. Bonsoir à tous. Je ne peux plus avoir de commentaires … je suis dégouté pour lui et sa famille, et j’espère qu’il pourra nous faire son come back.

    J’ai précédemment critiqué les FMXer sans t-shirt, les solutions techniques et règlementaires existent pour mieux protéger et faire évoluer ce milieu, mais je parle aussi en connaissance de cause.

    J’ai eu 5 profs de moto, dont Nitard, un mec absolumment formidable et qui hélas s’est cassé de partout au cours de sa carrière (+ de 45 fractures), et Richard Sainct, paix à son âme, décédé en rallye.

    MV, FFM, FIM, c’est plus en votre pouvoir que nous … vous voulez vraiment pas faire quelquechose???

    Répondre
  4. petite info ( a vérifié)

    « Apparament il est déjà sorti du soins intensives. Il n’aura pas de blessures permanents. Il avait déjà à nouveau du feeling dans ses jambes »

    vu sur un forul belge

    Répondre
  5. De source sur … pour l’instant (hier) pas de reaction sur tout le coté droit. Mais c’est un battant !Suis certain qu’il va retrouver toutes ses facultés … il en a vu d’autres.

    Répondre
  6. Bon rétablissement à G.JOBE. Une de mes premières idoles du cross.
    Un petit article sur motoverte sur son époque et ses contemporains (crossistes)pourrait être opportun .
    Son accident me fait aussi penser à Dédé Malherbe !
    Ces gars la ont fait les plus belles années du cross 500cc (Jobé, Geboers, Thorpe, Nicoll, Malherbe, etc.)
    Respect et bon courage M.JOBE

    Répondre
  7. un copier coller d’un quotidien belge

    Jobé a été opéré(19/12/2007)

    Nette amélioration de l’état du champion liégeois

    LIÈGE Suite à l’accident de moto survenu la semaine passée à Dubai provoquant une paralysie partielle, Georges Jobé a subi, ce lundi après midi, une opération de six heures. Les chirurgiens du CHU ont consolidé deux des vertèbres cervicales du quintuple champion du monde mais, surtout, ont libéré le canal de la moëlle épinière des caillots qui l’obstruaient. Ces caillots étaient plus nombreux et plus conséquents que ne le laissaient supposer les divers scanners et radiographies. Les effets de cette inter- vention chirurgicale se sont fait sentir puisque, à l’exception de la main droite toujours paralysée, le Liégeois a retrouvé la mobilité de toute sa partie gauche. Dès vendredi prochain, Jobé sera transféré vers le centre de revalidation à Esneux où de longues séances d’exercices et de kinésithérapie devraient lui permettre de retrouver le maximum de ses sensations. D’après ses proches, bien qu’encore sous le coup de cette longue opération et des fortes douleurs qui en découlent, « son moral est excellent, et il affiche cette volonté qu’on lui connaît pour effacer au plus vite les séquelles de cette méchante cabriole dans les sables. »

    Philippe Borguet

    Répondre
  8. bonjour je comprend un peu votre douleur mon fiancé a fait un accident de moto il y a presque 2 ans il es rester 8mois a l’hospital depuis quil es sorti il na plus voulu faire sa réadaptation il es décourager et il na que 22ans moi je ne baisse pas les bras en voyant des personne comme vous vous ètes un bon exemple bien a vous

    Répondre

Ecrire un commentaire