Arenacross UK: Les Bleus en force!



C’est ce soir que sera donné le coup d’envoi de l’Arenacross qui verra plusieurs pilotes Français jouer la gagne, à commencer par Thomas Ramette notre triple champion de la discipline qui commence à s’exporter, Brexit oblige !

Année après année, le championnat Britannique ne cesse de grandir et 2018 confirme la progression de cette série qui s’élance donc ce weekend à Manchester, première des huit étapes qui va animer la scène Européenne jusqu’à la finale mi mars en Allemagne.

Chasse gardée

Cette année encore les tricolores devraient jouer les premiers rôles, après un court break puisque le SX Tour a pris fin voici tout juste quatre semaines. Partant du principe qu’on ne change pas une équipe qui gagne, le team SR75 Suzuki alignera cette année encore Thomas Ramette et Cyrille Coulon ; triple champion Thomas n’a pas trop été en réussite sur le SX Tour Indoor et arrive toujours aussi motivé sur ce championnat qui lui a toujours réussi. Pilier de la discipline, Cyrille est lui habitué à jouer le podium sur cette série, et reste une valeur sûre de la discipline même si le millésime 2017 avait été un peu moins bon pour lui. Toujours en jaune mais pour le compte du team FRO System, Cédric Soubeyras a terminé la saison 2017 en trombe et va essayer de poursuivre outre Manche, dans une série ou il n’a pas encore réussi à s’imposer. Adrien Escoffier reprend sa collaboration avec le team MVR-D Husqvarna, avec qui il avait brillé l’an passé en remportant deux succès, alors que Fabien Izoird (champion 2014) sera aux côtés de Charles Lefrançois dans le team Buildbase Honda. Un absent de marque côté Français, Florent Richier qui a préféré se concentrer sur la création de son team et la préparation de la saison à venir.

Pellegrini leader de l’opposition

Vice champion sortant et animateur de la finale du SX Tour à Amneville, l’Italien Angelo Pellegrini (FRO Suzuki) devrait être le principal rival des Frenchies dans la mesure ou les Britanniques ne sont pas sorti de chez eux cet hiver pour venir rouler en SX et acquérir de l’expérience. Attention à Adam Chatfield (#4 en 2017), Jack Brunell et Matt Bayliss qui ont joué aux avant postes l’an dernier, et il faudra surveiller de près l’Australien Dan Reardon qui déboule en Europe avec cinq titres Australiens dans ses bagages et quelques saisons aux US.

Deux rounds à l’étranger

Concentré sur la Grande Bretagne ou se disputeront les six premières épreuves, l’Arenacross va sortir pour la première fois de son île puisque les deux dernières épreuves se disputeront à Hasselt (Belgique) et Düsseldorf (Allemagne). Alors que le championnat d’Europe se meurt un peu plus chaque année (en 2017 il ne comptait qu’une seule épreuve qui s’est disputé en Pologne le même weekend que Paris) l’Arenacross est la quatrième série Européenne de qualité, avec le SX Tour, le Pro Hexis et l’ADAC dont l’ultime épreuve (Dortmund du 12 au 14 Janvier) se disputera malheureusement en même temps que la seconde épreuve de l’Arenacross. Pour plus d’infos, n’hésitez pas à visiter le site www.arenacrossuk.com

Calendrier :

6 Janvier : Manchester

13 Janvier : Newcastle

20 Janvier : Birmingham

26-27 Janvier : Belfast

10 Février : Sheffield

17 Février : Londres

3 Mars : Hasselt (Belgique)

10 Mars : Düsseldorf (Allemagne)

Ecrire un commentaire