UPDATE : Bos / Paturel, rien ne va plus…

MXGP 2018


Le choses ne s’arrangent pas entre Benoît Paturel et le team Bos GP. En déplacement en Espagne pour du testing, le team annonce aujourd’hui que les choses ne se passent pas exactement comme prévu. Voici le dernier communiqué de Bos.

Sans contrat à l’issue de la saison 2017, Benoît Paturel avait trouvé un deal avec la nouvelle structure MXGP mise sur pied par Bos GP. Sur le papier, l’histoire était belle. Une nouveau team français, deux pilotes français en MXGP avec Jordi Tixier et Benoît Paturel, bref, une belle dynamique. Seulement voilà. Si pour Jordi Tixier, tout semble aller parfaitement, le courant n’est visiblement pas passé entre Benoît Paturel et le team qui utilise des 450 SXF équipées des suspensions Bos. Alors que la situation paraissait tendue en fin d’année 2017, l’espoir d’une nouvelle semaine de testing pour remettre le duo Paturel/Bos sur les rails semble à présent partir en fumée avec le dernier communiqué de team :

« Désolé du peu d’informations données sur notre deuxième pilote, mais pour le moment, les tests ne s’effectuent qu’avec Jordi Tixier, et quelques test-riders…

En effet, nous ne sommes toujours pas arrivé à convaincre Benoit Paturel de s’entrainer et tester nos machines dans de bonnes conditions.
Après quelques jours de roulage, Benoit et son entourage ont décidé que la 450F (championne du Monde en titre) ainsi que la partie-cycle ne lui convenait pas, sans discussion possible…

C’est une très grosse déception vous l’imaginez pour tous les membres du team, surtout connaissant les temps chrono réalisés par jordi en ce moment même à RedSand Mx Park…

Mais la règle est simple en GP : pas de d’entrainement, pas de testing = zero résultat.
Il est trop tard désormais pour revenir en arrière.
L’investissement concédé par le team pour prendre Benoit était conséquent, et nous pensions à tord qu’aider un pilote dos au mur serait une option positive pour tous. Ce n’est pas le cas…

Nous allons tout faire pour sortir de cette2018 situation au plus vite, afin d’éviter de perturber la saison MXGP de Jordi Tixier et le service auprès de nos clients de plus en plus nombreux.
Notre retour en Mx a permis de faire connaitre notre technologie, et les premiers pilotes sont satisfaits, dans le sable comme sur la terre : il faut que cela continue, nous ne lâcherons rien ! »

Une situation qui n’arrange personne. Ni les affaires du team, qui se serait bien passé d’une telle histoire pour sa première année en mondial, ni Benoît Paturel qui voit sa saison MXGP 2018 s’effondrer avant même qu’elle n’ait commencée : « Il est trop tard pour faire machine arrière« . Comment faut-il interpréter cette phrase tirée du communiqué ? Cela signifie-t-il qu’il est trop tard pour tout arrêter ou trop tard pour redresser la barre et continuer dans de bonnes conditions ? Les téléphones de Benoît Paturel et du team Bos GP ont sonné dans le vide cette après-midi. Nous vous donnerons plus de nouvelles dès que possible, affaire à suivre.

— UPDATE 10 JANVIER —

Benoît Paturel a publié un communiqué sur sa page Facebook, ce mercredi 10 Janvier. C’est fois-ci, plus de place pour le doute. Benoît ne roulera pas avec Bos pour la saison 2018. Voici ce qu’il dit :

Bonjour
Je découvre par voie de presse l’annonce officielle de la rupture anticipée de la collaboration que j’ai entamé avec le TEAM BOS.

Il est à déplorer que la communication de Monsieur BOSSARD soit plus efficiente avec la presse plutôt qu’avec ses pilotes.

Sans qu’il ne soit nécessaire de s’appesantir sur la résiliation de ce contrat et les motivations de cette collaboration avortée, je souhaite pour autant bonne continuation à Monsieur BOSSARD et toute son équipe.

Je ne sais pas de quoi sera faite ma saison 2018. Comptez sur ma détermination afin de m’aligner derrière une grille de départ.

Sportivement Benoit PATUREL

 

 

 

30 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Pour l’avoir côtoyé ( un peu ) , j’aime bien Benoit Paturel car c’est un mec qui a des valeurs et un bosseur de folie . Par contre , de ce qu’on peut savoir car il est muet , il s’est mis dans une situation incompréhensible ! Alors entre l’option , il s’est foutu dans la m….e et il est en train de se noyer et 2eme option , il a eu un deal de dernière minute dont il ne peut pas parler , je vais de suite allumer un cierge pour que ce soit la 2eme !

    Répondre
  2. Nous attendons avec impatience l’analyse de THE BEAST car pour GATOR c’est déjà fait et nous sommes restés sans voix
    Nous avons besoin d’un grand connaisseur du monde de la moto tel THE BEAST pour mieux comprendre ce qu’il se passe du côté de ce pilote français !

    Répondre
    1. Il se trouve que le Gator en sait beaucoup sur ce palpitant feuilleton, depuis le choix de Lieber par KRT…
      Mais il va pas s’emmerder à te le raconter. D’autant plus qu’il l’a déjà longuement fait ailleurs au fil des semaines…
      ;-)))
      Allééééééééééé Beuuuuuuuuuuuuuubeuuuuuuuuuuuuuuu!!!

      Répondre
      1. Quant à la Bête de l’Est, le peu que j’ai lu de sa prose m’a semblé autrement plus intelligent et pointu que tes « contributions », si j’ose utiliser cette audacieuse terminologie…
        ;-)))

        Répondre
      1. The Beast Of The East · Edit

        Ne pas confonde THE BEAST et The Beast Of The East.
        Je ne suis pas l’auteure du com’ juste au dessus !
        Mais THE BEAST a le droit de s’exprimer tant qu’il ne cherche pas à m’imiter ( de tout façon je suis unique ! )
        Merci Gator pour ton compliment.
        LOL
        The Beast

        Répondre
  3. The beast c’est toi mon gourou!
    Dorénavant je bois tes paroles,
    S’il te plaît raconte nous une histoire à la THE BEAST
    Nous sommes fan de toi aujourd’hui
    D’ailleurs tu as loupé ta vocation et je suis sur que toi et GATOR avaient été repérés par les équipes de motoverte pour la pertinence de vos propos

    Répondre
  4. Le HRC cherche un pilote pour remplacer BOGERS blessé et après le refus de BOBRYSHEV car déjà engagé Benoît voit une opportunité gourmande d’où le malentendus avec BOS. J’espère une issue favorable pour lui car dans le cas contraire ce n’est pas très bon pour son image.

    Répondre
    1. The Beast Of The East · Edit

      Pour embrayer ( oh le jeu de mots sur un site de moto…. je déchire ! ) sur le com’ de Mod, on peut légitimement s’interroger sur la politique sportive du HRC en matière de motocross…
      On prend un world’ champ potentiel comme pilote numéro 1 et le pilote numéro 2 paye sa place ?
      Comme en F1 finalement…
      Paturel a un budget perso pour payer sa place ?
      The Beast

      Répondre
        1. The Beast Of The East · Edit

          Aie……… C’est la cata alors !
          Au moins chez les Tixier on avait payé le guidon de Jordi pour qu’il devienne pilote officiel KTM !
          Le sens de la famille, les traditions mais tout fout le camp !
          LOL
          The Beast

          Répondre
  5. GATOR Merci pour ton aide précieuse
    Effectivement j’avais bien remarqué que tu étais un veritable érudit !
    Notre malraux du motocross!
    Je voudrais une photo dédicacée de toi en plein ouvrage accompagné de the beast le magicien devin

    Répondre
  6. neuneu il va aller faire des piges au HRC mais il était timide parce que c’est pas facile d’être en contrat avec BOS et d’essayer en cachette des Honda.
    L’avantage c’est que ca pourrait libérer du budget pour engager un pilote pour faire l’élite en MX2 par exemple…

    Répondre
  7. ne cherché plus paturel,il est au us avec ferrandis allez voir la vidéo sur un site concurrent : le b….!
    C’est DV qui a filmé lors d’une séance d’entrainement a Millestone de ferrandis. Vive le soleil.

    Répondre

Ecrire un commentaire