Seewer débute en beauté



Gérer la pression de son ‘home GP’ n’est jamais simple, mais Jeremy Seewer l’a fait à merveille ce samedi en dominant les deux séances d’essais avant de s’imposer en qualification devant Julien Lieber et Pauls Jonass. Il ne lui reste plus qu’à confirmer dimanche, pour relancer un peu le suspens au championnat !

La pluie s’étant arrêtée tôt ce samedi matin, la piste n’a fait que s’améliorer au fil de la journée mais est restée assez mono trajectoire du fait des ornières. S’il ne pleut pas cette nuit, les conditions de courses devraient être parfaites pour les courses.

Journée parfaite pour JS91

S’il n’a pas toujours bien négocié ses samedis depuis le coup d’envoi du championnat, Jeremy Seewer a donc été au rendez vous aujourd’hui en dominant les séances d’essais puis la manche qualificative MX2. « Je me sens comme à la maison ici, on a eu de la chance avec la météo car il a beaucoup plus dans la semaine mais cela s’est arrêté aujourd’hui. Je me fais beaucoup de plaisir ici devant mon public, je suis très occupé avec plein d’obligations mais c’est plaisant. L’an passé j’ai terminé second ici, l’objectif est bien sûr de gagner cette fois mais je ne me mets pas de pression, je veux juste prendre un maximum de plaisir ce weekend, » confiait Jeremy en conférence de presse

Lieber devant Jonass

En retrait aux essais libres comme chronométrés ou il concédait une pleine seconde à Seewer, Pauls Jonass s’est bien repris en course même s’il n’a pu éviter une glissade en début de manche, perdant sa seconde place au profit de Julien Lieber. Lui aussi discret aux essais Julien a pris un super départ et a tenu un bon rythme pour accrocher cette seconde place qui constitue son meilleur résultat de l’année en qualification. Il concède cinq secondes à Seewer mais devance Jonass de douze secondes, lequel Jonass a été mis sous pression par Thomas Kjer Olsen et Darian Sanayei. Le Danois a longtemps tenu face à l’Américain, mais ce dernier a finalement pris l’avantage dans le dernier tour.

Paturel sixième

Dans une période pas facile à gérer, entre ses soucis pour trouver un guidon pour son passage en MXGP et sa non sélection pour le MX des Nations, Benoit Paturel parvient à rester concentré sur le job. Troisième temps aux chronos, il n’a pas réussi le meilleur des départs mais s’est battu comme d’habitude pour prendre une honnête sixième place devant Conrad Mewse, Michele Cervellin, Hunter Lawrence et Brian Hsu. Auteur de bonnes séances d’essais avec une douzième puis une dix neuvième place, Stephen Rubini a fait une bonne qualification en allant décrocher une quinzième place après s’être bien bagarré avec des garçons comme Prado, Bogers ou Van Doninck.

Résultats.

1.Seewer

2.Lieber

3.Jonass

4.Sanayei

5.Kjer Olsen

6.Paturel

7.Mewse

8.Cervellin

9.Lawrence

10.Hsu

15.Rubini

Ecrire un commentaire