Photos Villars : clap de fin !



La finale du championnat du monde MXGP, MX2, WMX et EMX250 à Villars-sous-Écots fut des plus animées avec une météo dantesque par moment. Clap de fin sur la saison 2017 avant de retrouver toute la caravane du mondial en 2018, cela valait bien un album photos en conséquence. Notre photographe du jour Mathias Brunner a fait une petite sélection des clichés à mettre en lumière. C’est cadeau ! 

Vous avez dit conditions parfaites samedi matin ? © Math Brunner
Hunter Lawrence est assurément un des pilotes les plus stylés et des plus rapides du plateau MX2. À 18 ans, il sera le favori au titre l’an prochain sur Honda © Math Brunner
Dernière course en MX2 pour Julien Lieber qui retrouvera le MXGP chez KRT l’an prochain © Math Brunner
Technique impeccable pour Tim Gasjer dans les vagues. © Math Brunner
Un moteur Honda souffrant à Villars, une image qui n’est pas rappeler la casse de Gautier Paulin en 2015. © Math Brunner
Dernières secondes avant la dernière course de Livia. La tension était à son maximum sur cette finale WMX. © Math Brunner
Les fans français ont à nouveau été parfait durant le week-end ! © Math Brunner
Et ils étaient nombreux à supporter Livia dimanche matin. © Math Brunner
En ce début de course, à terre, Kiara Fontanesi était à des lumières de s’imaginer que le titrer serait pour elle. © Math Brunner
C’est le tournant de la saison, En chutant dans les derniers tours, Van de Ven offre le titre à Fontanesi … © Math Brunner
Livia a tout donné et livré une course parfaite, en vain. Le titre aurait pu balancer pour elle, si Papenmeier n’avait pas chuté devant Fontanesi. © Math Brunner
Duncan a souvent été la plus rapide, mais pas la plus régulière. Elle remporte la dernière course de la saison. © Math Brunner
Drapeau à damier franchi, Livia s’est offert une ligne droite d’honneur et tire sa révérence. © Math Brunner
Trois filles en trois points au classement final… Livia Lancelot se retire sur une place de vice-championne du monde et une carrière en OR ! © Math Brunner
Brian Moreau a fait ses débuts en 250 avec un beau troisième temps en qualif. La suite a été un peu plus difficile. © Math Brunner
Pluie, boue collante cocktail parfait pour faire souffrir la mécanique. © Math Brunner
Vainqueur du GP de France à Ernée, Mathys Boisramé avait à coeur de briller à Villars. La mécanique en a décidé autrement. © Math Brunner
Voici le visage du nouveau champion d’Europe MX2. L’italien Lesiardo espère désormais débuter en mondial l’an prochain. © Math Brunner
La première manche MX2 s’apparentait plus à de la survie que du motocross. © Math Brunner
Ce n’est pas Stephen Rubini qui démentira. © Math Brunner
Le pilote Kawasaki a cependant réalisé une de ses plus belles courses en seconde manche © Math Brunner
On ne se lasse pas du style de l’Australien Hunter Lawrence, vainqueur de sa 1ere manche et qui retrouvera Honda Gariboldi soutenu Geico l’an prochain avant de partir aux US en 2019. © Math Brunner
Jérémy Seewer, en bon perdant, est venu féliciter Paul Jonass. © Math Brunner
Trio du classement final MX2. Belle perf d’Olsen qui monte sur son podium pour sa première saison en profitant de la blessure de Paturel. © Math Brunner
Première manche MXGP et les deux coéquipiers Tonus et Simpson à terre… hum ! © Math Brunner
Max Anstie a bien cru remporter sa première manche dans la catégorie reine. © Math Brunner
C’était sans compter sur l’abnégation de Jeffrey Helings dans les derniers tours. © Math Brunner
Ultra dominateur en cette fin de saison, le hollandais se réjouit d’être en 2018. © Math Brunner
Très énervé à la fin de la seconde manche, Romain Febvre était bien le plus rapide ce week-end. Lui aussi attend avec impatience 2018. © Math Brunner
Photo de classe des trois premiers de la saison 2017 MXGP. Rendez-vous en 2018. © Math Brunner

 

Ecrire un commentaire