MXGP: Ken De Dycker dit stop !



On ne va pas dire que c’est une surprise, que l’annonce de la retraite de Ken de Dycker. Le Belge galérait depuis son éviction du team officiel KTM, et au soir d’Assen il a décidé à 33 ans de se retirer définitivement de la compétition avec effet immédiat.

C’est donc peu après avoir fêté son 33ème anniversaire que ‘Keeno’ a décidé de stopper sa carrière, au terme d’une première manche qu’il n’aura jamais terminé à Assen, stoppé comme tant d’autres dans ce sable humide par un embrayage défaillant. Apparu dans les championnats d’Europe au début des années 2000, Ken allait très vite se diriger vers la catégorie 500, plus adaptée à son gabarit hors normes. Débutant sa carrière sur des Honda, il la finira finalement en rouge après les déboires du team Suzuki J-Tech avec qui il avait signé pour la saison. Rejoignant en cours d’année le team Honda 24MX, il ne rentrera pas une fois dans le top dix d’une catégorie devenue très élitiste.

Une belle carrière dans les grosses cylindrées

A sa façon Ken était un artiste et son style atypique, tout en force, va nous manquer ! Il s’est assez vite fait remarquer sur les Honda du team Britannique CAS, décrochant une 4ème place en 2006 puis une 5ème place en 2007 avec un succès à Uddevalla. Ces performances allaient lui ouvrir les portes du team officiel Suzuki, ou il vivra deux belles saisons ; 3ème en 2008 avec un succès à Valkenswaard puis 5ème en 2009 avec deux succès à Lommel et Lierop, il sera pourtant débarqué en fin de saison et trouvera refuge chez Yamaha Ricci, ou il ne restera qu’une saison mais prouvera avec un succès à Teutschenthal qu’il restait un des hommes sur qui on pouvait compter dans la catégorie. Bénéficiant de sponsors personnels (dont la firme Mapei) il rejoindra début 2012 le team KTM De Carli, tenant à merveille le rôle d’équipier de Cairoli. Cinquième en 2012 puis troisième en 2013, il vivra là ses dernières belles années puisque les blessures l’empêcheront de performer en 2014 (20ème du MXGP) et 2015 (17ème du MXGP) ; cédant sa place à Glenn Coldenhoff il se blessera sérieusement la saison dernière, et avait effectué son retour en MXGP cette année, sans réussite.

Des podiums et un succès au MXDN

Il se retire avec un très honnête bilan de carrière, avec deux podiums finaux (3ème en 2008-2013), quatre autres top cinq (4ème en 2006, 5ème en 2007-2009-2012), un succès au MX des Nations (2013) et quatre autre podiums avec l’équipe Belge (2ème en 2012, 3ème en 2007-2008-2015) ainsi que des titres Nationaux décrochés en Allemagne (Honda Sarholz), Grande Bretagne (Honda CAS) et Belgique.

Ken de Dycker : « Ca y est, c’est fini, je n’ai pas grand chose d’autre à dire pour l’instant. Après mon abandon en première manche j’étais très déçu, et j’ai décidé que c’était fini. Mentalement cette saison a été compliquée avec tous les petits problèmes que j’ai connu, devoir changer de team et le reste. Après avoir roulé au plus haut niveau pendant 15 ans, la boucle est bouclée. Pour être honnête ces derniers temps je ne prenait plus trop de plaisir à rouler, comme cela était le cas avant, et c’est dommage. Un grand merci à tous ceux qui m’ont encouragé et aidé, d’ou qu’ils viennent et quoiqu’ils aient fait pour moi. »

Un Commentaire - Ecrire un commentaire

Ecrire un commentaire