Qualif MXGP : Gajser impose sa loi

Pour la première fois de la saison, Tim Gajser entrera en pôle sur la grille dimanche.@PH


Avec huit pilotes dans la même seconde aux chronos, on s’attendait à vivre une manche qualificative MXGP plutôt animée en Argentine. Ce ne fut pas vraiment le cas, plusieurs ténors se retrouvant impliqués dans une chute au départ alors que d’autres top riders allaient chuter en course. Tim Gajser, lui, a eu une journée tranquille.

Rapide, technique mais aussi vicieux par endroits, le tracé de Villa La Angostura a donc permis à Tim Gajser de passer une excellente journée tout en signant son second succès de l’année en qualification. Troisième aux chronos derrière Romain Febvre et Jordi Tixier, le Slovène a mené la course de bout en bout et pouvait être satisfait de sa prestation. « C’est vrai que ce fut une bonne journée, j’ai eu d’entrée de jeu un bon feeling avec la piste. En prenant la tête dès le premier tour j’ai pu gérer ma course et creuser l’écart pour ensuite contrôler mes rivaux, » analysait l’officiel Honda qui s’impose avec quatre secondes d’avance sur Jeremy Van Horebeek et cinq sur Antonio Cairoli. Tous deux ont rapidement pris le meilleur sur Glenn Coldenhoff auteur du meilleur départ, et ont creusé un net écart avec leurs rivaux puisque le quatrième pointe à plus de dix secondes.

Jeremy Van Horebeek termine bon second des qualifications.@PH
Jeremy Van Horebeek termine bon second des qualifications.@PH

Le retour de Tonus

Assez discret depuis l’ouverture du championnat, Arnaud Tonus a livré une superbe course pour scorer son meilleur résultat à ce jour. Onzième aux chronos le Suisse s’est rapidement retrouvé dans le top dix, allant chercher en fin de course Bobryshev pour le gain de cette quatrième place. Cinquième Bobby conforte la bonne journée du HRC, et devance le duo Suzuki avec Kevin Strijbos devant Arminas Jasikonis.

Le #4 termine quatrième, rien de plus logique non?@PH
Le #4 termine quatrième, rien de plus logique non?@PH

Les misères des frenchies

Auteurs d’excellents chronos aux essais, les tricolores ont eu moins de réussite en course puisque le meilleur d’entre eux ne termine que dixième. Bousculé en début de course par l’Equatorien Jetro Salazar auteur d’un excellent départ, Romain chutera dès le premier tour et repartira attardé pour revenir dans le top dix, un résultat décevant pour lui qui avait signé la pôle aux chronos. Mais son bilan est meilleur que celui de Jordi Tixier, auteur d’excellents chronos et d’un bon début de course ; sixième Jordi allait malheureusement chuter et sa présence en course reste incertaine, l’officiel Kawasaki étant parti passer des examens en se plaignant d’une douleur assez forte à l’aine. Un peu froissé lui aussi après que Bobryshev lui ait pris sa roue avant au premier virage, Gautier Paulin aura vécu une manche difficile ; lors de cette chuté au départ il se fera rouler dessus par deux pilotes, et se retrouvera au sol en compagnie de Nagl, Desalle, Herlings et quelques autres. Reparti très loin, il reviendra 13ème devant Desalle et Herlings qui n’ont eux aussi pas connu la journée qu’ils espéraient.

Romain Febvre gardait le sourire au terme de cette première journée. Il faudra bien partir dimanche pour accrocher un podium.@PH
Romain Febvre gardait le sourire au terme de cette première journée. Il faudra bien partir dimanche pour accrocher un podium.@PH

Dans la forêt Patagonienne, PH pour motoverte.com

Résultats des qualifications :

1.Gajser

2.Van Horebeek

3.Cairoli

4.Tonus

5.Bobryshev

6.Strijbos

7.Jasikonis

8.Simpson

9.Anstie

10.Febvre

13.Paulin

 

 

 

Ecrire un commentaire