MXGP : La plus belle victoire de Cairoli !



Que spectacolo !  A Arco ce weekend Antonio Cairoli a donné un véritable récital, et s’est offert un incroyable 79ème succès en Mondial après avoir chuté au second départ. Il a offert aux tifosis déchainés un festival de dépassements, s’imposant devant Tim Gajser et Arnaud Tonus.

Depuis le début de saison on – je – n’arrête pas de dire et écrire que cette année, Cairoli est plus fort qu’il ne l’a jamais été ces dernières années. Et il nous l’a encore montré ce weekend, résistant en première manche au forcing de Gajser qui finira par lâcher prise avant de faire une seconde manche de folie ! « En début de course je m’en voulais de mon erreur au départ, j’ai tapé le bord de piste et au second virage j’ai chuté ! Quand j’ai commencé à remonter c’était un peu stressant car dans le pack les pilotes ne tiennent pas leur trajectoire, et quand je suis rentré dans le top dix c’est devenu plus amusant. J’ai trouvé un endroit ou il était possible de doubler, et je n’ai jamais relâché mes efforts car je sentais que la victoire était encore possible car quand je suis arrivé sixième j’avais les pilotes de tête dans mon champ de vision. J’ai pris quelques risques, ce fut payant et je crois vraiment que ce succès est le plus beau de ma carrière ! Je suis heureux d’offrir ce succès aux fans Italiens, » analysait Antonio en conférence de presse, entre deux bouchées dans une pomme.

En seconde manche, c’est une vingtaine de dépassements que s’est offert l’Italien!@PH

Gajser battu

Le public d’Arco ce weekend était moitié Italien, moitié Slovène. Calmes en première manche après que Tim soit passé de la seconde à la troisième place, les Slovènes ont retrouvé de la voix quand leur héros a signé le second holeshot et a filé vers la victoire de manche. Suivi par son équipier Evgeny Bobryshev, Tim avait la victoire en main mais quand Tony a doublé le Russe à deux tours de la fin c’est bel et bien l’Italien qui remportait ce 5ème GP de l’année. Ce dépassement poussait Bobby hors du podium, et l’offrait du même coup à Arnaud Tonus ! Excellent dauphin de Cairoli en première manche, Arnaud est moins bien parti dans la seconde mais avec une septième place à l’arrivée il coiffe de deux points Bobby, de trois points Gautier Paulin et de quatre Clément Desalle. Déjà en verve au Mexique, Arnaud est l’une des bonnes surprises de ce début de saison, lui qui découvre la catégorie.

Tu as vu comme je t’ai fait le block pass? semble dire Tony à Arnaud Tonus sur le podium.@PH

Paulin aux avant postes

Auteur de deux bons départs ce dimanche, Gautier Paulin rate donc le podium pour trois petits point. Mais l’important n’est pas là, c’est plutôt que depuis le coup d’envoi de la saison l’officiel Husqvarna est toujours dans le top six, toujours dans le coup pour le podium. Dans cette catégorie hyper homogène, c’est au départ que tout se joue et il ne manque vraiment plus grand chose à Gautier pour qu’il joue la gagne. La situation est un peu plus difficile pour Romain Febvre, qui n’a pu rééditer ce dimanche son départ de la manche qualificative ; pointé neuvième en début de première manche Romain n’a pu doubler que Gonçalves, les écarts étant creusés quand il est arrivé à ses fins. Sa seconde manche a on ne peut plus mal débuté puisqu’il était au sol au second virage, et qu’il pointait trente et unième ! Revenu dix septième il sauve quelques points, mais compte déjà une centaine d’unités de retard sur Gajser. Pour compléter le bilan des Frenchies, Maxime Desprey se classe dix huitième du GP (20/15) après avoir raté son premier départ et fait une erreur dans la seconde alors qu’il était dans le top douze, et Lucas Imbert se classe lui vingt huitième (27/28) de son premier MXGP.

Encore un bon weekend pour Gautier Paulin avant Valkenswaard, ou il avait gagné en 2015.@PH

A Arco di Trento, Pascal ‘moi aussi je mange la pasta’ Haudiquert pour motoverte.com

Résultats

Manche 1 :

1.Cairoli

2.Tonus

3.Gajser

4.Paulin

5.Desalle

6.Van Horebeek

7.Bobryshev

8.Febvre

9.Strijbos

10.Simpson

Manche 2 :

1.Gajser

2.Cairoli

3.Bobryshev

4.Herlings

5.Desalle

6.Paulin

7.Tonus

8.Van Horebeek

9.Nagl

10.Coldenhoff

Grand Prix :

1.Cairoli, 47

2.Gajser, 45

3.Tonus, 36

4.Bobryshev, 34

5.Paulin, 33

6.Desalle, 32

7.Van Horebeek, 28

8.Herlings, 25

9.Nagl, 22

10.Jasikonis, 19

Mondial :

1.Gajser, 201

2.Cairoli, 183

3.Desalle, 151

4.Bobryshev, 145

5.Paulin, 145

6.Van Horebeek, 144

7.Febvre, 106

8.Tonus, 101

9.Nagl, 95

10.Strijbos, 90

6 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. C’est avec des circuits vallonnés, et des champions du calibre de Cairoli, que le motocross est tiré vers le haut .
    Retransmettre le motocross en direct, sur une chaine nationale gratuite est une promotion formidable pour notre sport !

    Ce Grand-Prix fut magique ! heureux public sur place, à l’image de ce que nous avait offert Romain l’année passée à St Jean !

    Vive le Motocross

    Répondre
  2. oui, c’était grandiose , Cairoli est une icone du mxgp pour moi comme everts .
    oui effectivement c’est incompréhensible que sa ne passe pas sur les chaines nationale , quant je montre se sport a des amis qui n’on jamais vu , ils adorent .
    le motocross restera dans l’ombre si ça ne change pas .
    mauvaise gestion du grand patron ????
    Vive le mx

    Répondre
  3. cairoli, dans les années de bagarre avec pourcel, ce n’était pas ma tasse de thé. le cairoli nouveau est arrivé depuis quelques temps: pro, mesuré, et surtout génial sur la piste; et là, il a été sublime. c’est définitivement un immense champion, et correct avec ses adversaires en plus, ses dépassements dimanche étaient comme il le disait virils, mais corrects, et en plus, il se permettait de faire un signe pour s’excuser. le motocross comme on l’aime. comme le dit didi, en europe, il est de la taille d’everts, et des meilleurs stars us passées et présentes.
    il est définitivement passé à la postérité; bravo monsieur cairoli

    Répondre
  4. Moi cela fait des années que je ne regarde plus le MXGP… Tant pis ! Sans retransmission, les chaînes méca qui se baladent de bouquets satellites à un autre ! Maintenant je me concentre sur le SX et MX US (et la vitesse) grace à Internet. En plus les circuits MXGP en début de saison (Quatar etc…), c’est vraiment moche.
    Chapeau à Cairoli, j’aurais eu bcp de plaisir à regarder ce grand prix …

    Répondre
  5. SALUT
    Nous on était sur place du samedi et c’était que du bonheur
    Voir rouler des pilote a ce niveau c’était extra en plus après les essais du samedi pouvoir aller au paddock voir les pilotes qui sont toujours disponible pour faire une photo merci a Romain et Gauthier et tous les pilote étranger Tim Jeremy Jorge Antonio et tous les autres
    pouvoir discuter avec le premier pilote champion du monde français JACKY VIMOND
    Êtres sur le circuit au milieu des supporter de GAJSER avec drapeau trompe de camion tronçonneuses avec des cône comme échappement imagine le bruit des fumigènes jaune et rouge
    Et que dire de la remontée de CAIROLI et ces fan au 222 qui étaient survoltés
    Sans oublié les filles qui roule super bien moins vite mais il faut quand même tenir une 250 de cross
    bravo a LIVIA pour ça 3 ieme place
    Dommage pour les français car nous étions les seul avec un drapeau tricolore
    Mais bon en fin de saison on serra a VILLARD SOUS ECOT pour faire du bruit et donner de la voie

    Répondre

Ecrire un commentaire