MXDN : L’équipe de France écrit l’histoire !



Ils l’ont fait ! Pour la 4e fois consécutive et la 5e fois de son histoire, l’équipe de France MXDN remporte le trophée Chamberlain ! Les hollandais montent sur la deuxième marche du podium, devant une belle équipe d’Angleterre, qui a brillé devant ses fans.

Dans la brume de la campagne anglaise, sur un vrai champ de bataille et devant des fans british chauffés à blanc, l’équipe de France réalise une extraordinaire performance en remportant ce 71e motocross des Nations. Aucune victoire individuelle cette année mais l’équipe a toujours été leader, depuis les essais libres jusqu’au drapeau à damiers de la troisième manche.

Febvre le guerrier

Auteur de deux manches solides, Romain Febvre s’est battu pour la victoire mais a du s’incliner par deux fois pour les mêmes raisons. Alors qu’il était en tête des manches, Romain a été contraint de se séparer de ses lunettes et au moment de revenir sur les retardataires, Herlings et Anstie lui ont respectivement grillé la politesse : « J’ai pris deux bons départs, et je suis content car je travaille la dessus depuis un moment. J’ai eu quelques soucis avec des retardataires mais j’ai pu terminer 2e et 3e des manches. Je suis super content pour Christophe qui réalise un doublé historique avec les ISDE et vraiment content de cette victoire de l’équipe mais je reste un peu déçu à titre personnel, je voulais vraiment gagner mes manches.« , déclarait Romain après la course.

Paulin assure

« ‘Capitaine » Paulin a tenu son rang dans ses deux manches. Auteur d’un excellent départ en première, Gautier termine à la 3e position. Le pilote Husqvarna loupe sa sortie de grille dans sa seconde manche mais ira chercher, lui aussi sans lunettes, une solide 6e place : « Il y a eu une très bonne synergie dans l’équipe tout au long du week-end Romain n’a rien lâché et Christophe a super bien roulé, je suis tellement heureux ce soir ! »

Charlier dans la légende !

Vainqueur des ISDE avec l’équipe de France Enduro il y un moins d’un mois, Christophe Charlier se retrouve en équipe de France MXDN après les forfaits de Dylan Ferrandis et de Benoît Paturel. Une chance unique pour le sympathique pilote Corse de réaliser un doublé historique, et il l’a saisi ! Un peu en manque de rythme sur les premières sessions de roulage à Matterley, CC s’est progressivement libéré jusqu’à réaliser la manche de sa vie ! En bagarre avec Osborne et Lawrence dans la manche MX2+Open, Charlier va chercher une 6e place qui donnera une énorme bouffée d’oxygène à Paulin et Febvre en fin de journée : « C’était vraiment un gros challenge, je suis très heureux d’avoir fait le doublé ISDE – MXDN, c’est énorme ! Je suis aussi super satisfait de ma 6e place en 2e manche, qui a contribué à la victoire de l’équipe. » 

 

Anstie, héros national

Max Anstie était sur un nuage aujourd’hui. Complètement dopé par le public et l’enjeu, le pilote Husqvarna a sorti les deux plus belles manches de sa carrière ! L’anglais a survolé la compétition en s’imposant dans ses deux manches, et il ne les a pas volées. Anstie était tout simplement dans un jour de grâce : « Deux victoires de manche sur des Nations organisées dans son pays, je ne pouvais pas demander mieux ! J’entendais le speaker, les supporters sur le bord de la piste, c’était vraiment génial, je ne l’oublierai jamais » . Bien sûr, cette double victoire a largement contribué au podium de l’équipe anglaise à domicile, même si Dean Wilson (7/8) et Tommy Searle (15/-) ont été moins en verve, et si les anglais se font griller la seconde place au classement des Nations pour un petit point par les Pays-Bas !

La Hollande est solide !

Si on savait qu’Herlings allait être redoutable, on pouvait éventuellement avoir quelques doutes sur Brian Bogers et Glen Coldenhoff à ce niveau de compétition. Mais les Bataves ont été plus que solides ! 8/11 pour Coldenhoff et une 9e place comptabilisé pour Bogers, le contrat est rempli pour cette équipe qui avait malgré tout presque l’air déçue sur le podium. 4e au classement des nations, la Belgique n’a jamais été en course pour le podium final, tout comme la Suisse qui ferme un top 5, dans lequel l’Australie aurait pu immiscer ! Impressionnant tout au long du week-end Hunter Lawrence signe une 4e place en première manche et échoue en 8e position après une bagarre intense avec Osborne et Charlier qui s’est achevée par une chute du pilote Suzuki. Kirk Gibbs peut également être fier de lui ! Le pilote KTM claque un joli top 5 en première manche. Seul Ferris, pourtant à l’aise au qualifications, score un 22/23 dimanche dans la boue.

Le cauchemar américain

Le team USA a connu un week-end catastrophique à Matterley. Dès la première manche, Cole Seely, qui n’a jamais trouvé ses marques sur cette piste grasse, se retrouve avec un amortisseur cassé à mi course et, aussi surprenant que cela puisse paraître, connait exactement le même problème en seconde manche ! Deux DNF, qui plombent le team US, d’autant que Thomas Covignton, d’habitude bon au départ, loupe ses deux envolées et ne parviendra pas à remonter mieux qu’aux 17e et 22e places. Seul Zach Osborne a roulé à son niveau. 10e en première manche, l’américain ira chercher une magnifique 3e place dans la seconde manche. C’est une bien maigre consolation pour l’équipe US, qui rentre au pays avec une 9e place, 1 point derrière l’équipe d’Estonie !

La revanche 2018 ?

Si le calendrier chargé des américains justifie l’absence de certains « premiers choix » pour le team USA, on peut s’attendre à une grosse équipe l’année prochaine pour laver l’affront à domicile. En effet, c’est aux Etats Unis que sera organisé le 72e MXDN, probablement sur la piste de Red Bud. Le team France débarquera avec les plaques rouges 1,2,3 et une 5e étoile sur le maillot !

A Matterley Basin, Jordan Labbé et Math Brunner pour Motoverte.com

RESULTATS

Manche 1 (MXGP+MX2)

1. Anstie (GB-HVA),

2. Gajser (Let-Hon),

3. Paulin (F-HVA),

4. Lawrence (A-Suz),

5. Tonus (CH-Yam),

6. Bobryshev (Rus-Hon),

7. Van Horebeek (B-Yam),

8. Coldenhoff (NL-KTM),

9. Olsen (Dan-HVA),

10. Osborne (USA-HVA)…

 

Manche 2 (MX2+Open)

1. Herlings (NL-KTM),

2. Febvre (F-Yam),

3. Osborne,

4. Lupino (I-Hon),

5. Gibbs (Aus-KTM),

6. Charlier (F-HVA),

7. Wilson (GB-HVA),

8. Lawrence,

9. Bogers (NL-KTM),

10. Olsen…

 

Manche 3 (MXGP+Open)

1. Anstie,

2. Herlings,

3. Febvre,

4. Van Horebeek,

5. Gajser,

6. Paulin,

7. Cairoli (I-KTM),

8. Wilson,

9. Seewer (CH-Suz),

10. Tonus…

 

Classement par Nations

1. France-20 pts,

2. Hollande-31 pts,

3. Grande-Bretagne-32 pts,

4. Belgique-53 pts,

5. Suisse-56 pts,

6. Australie-58 pts,

7. Italie-63 pts,

8. Estonie-84 pts,

9. USA-85 pts,

10. Suède-87 pts…

 

RESULTATS COMPLETS

14 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Bravo à toute l’équipe, au staff et aux personnes de l’ombre mais surtout à nos trois rois de ce week-end anglais. Grace à vous, Romain Gauthier et Christophe, la France reste pour la 4ème fois consécutive et 5ème de son histoire, LA NATION la plus FORTE de la planète MX. Et avec la manière… 11 points sur les 2èmes : ça cause quand même !!!!!! Et puis respect à MONSIEUR CHARLIER qui s’envoie deux titres mondiaux en moins d’un mois dans deux disciplines différentes : c’est inédit. Je dis merci et bravo à vous les gars.

    Répondre
  2. BRAVO A TOUS,
    chapeau bas d’abord à Pascal Finot,et Jacques Bolle … Tout est de leur faute !! : Sélectionner un capitaine bon à la retraite,un enduriste qui ne sait pas ce qu’est le cross de haut niveau,et un Romain qui souffle le chaud et le froid sur ses résultats et mon admiration…
    Et pourtant, quel(s) résultat(s) inespéré(s) je dois dire, et sans recompter les points !
    Avec le privilège de ma 66 ème année: Jean Jacques Bruno,5ème mondial en 1981 roulait en Belgique avant ses 16 ans requis en France;Bercy au début ne connaissait pas de qualifiés Européens;1983 à Angreau en Belgique, l’équipe américaine mettait 2 boulevards au reste du monde;jusqu’à .2001 à Namur :Victoire de la France, et ses 4 dernières victoires consécutives,Inoui. Félicitations à tous les acteurs de la grandeur du motocross Français depuis 10 ans.

    Répondre
  3. les quatre dernières éditions du MXDN ont été remportées par la France avec 7 pilotes différents. quel autre pays peut prétendre avoir un tel vivier de pilotes de ce niveau? les US et leurs 320 millions d’Américains? même pas sûr…

    Répondre

Ecrire un commentaire