MX2: Lawrence confirme



Après ses deux podiums cette saison, Hunter Lawrence confirme avec son premier succès en qualification cet après midi à Villars. Tirant parfaitement profit de son holeshot, le jeune Australien s’impose devant Pauls Jonass qui s’est mieux sorti d’affaire que Jeremy Seewer seulement huitième.

La journée avait bien débuté avec un ciel bleu dissipant les inquiétudes côté météo, mais en milieu d’après midi les choses se sont gâtées avec une averse de grêle pendant la manche des filles, suivies de plusieurs ondées plus ou moins violentes. C’est donc sur une piste boueuse (ah la glaise argileuse de Franche Comté !) que s’est disputée la qualification MX2.

Les Australiens aiment le gras

Choisissant une trajectoire complètement à l’extérieur, sur une portion de piste moins hersée, Hunter Lawrence concédait avoir fait le plus dur en signant le holeshot de cette manche qualificative. Après il fallait encore tenir sans commettre d’erreurs, ce qu’il a fait à merveille puisqu’il s’impose avec vingt quatre secondes d’avance sur Pauls Jonass. Honda va faire une bonne recrue avec lui, et même deux bonnes recrues puisque son compatriote Jed Beaton qui évoluera avec lui dans le team MX2 mis sur pied par Gariboldi signe une excellente quatrième place, et ce après s’être accroché au départ avec Jorge Prado.

Jonass assure

Septième puis neuvièmes des séances d’essai disputées sur le sec, Pauls Jonass a tiré parti d’un bon départ en qualification pour accrocher une seconde place, bien loin devant Jeremy Seewer. Les deux hommes étaient pourtant au coude à coude en début de course, mais le Suisse est parti deux fois à la faute et plonge à la huitième place de cette manche. Rien de dramatique pour dimanche, mais l’affaire paraît bien engagée pour Jonass qui termine cette course en solitaire. Troisième, Brian Bogers pointe en effet à trente secondes de Jonass !

Top dix pour Rubini

Huitième temps aux essais chronos Stephen Rubini est moyennement parti et a très vite du jeter ses lunettes, ce qui ne l’a pas empêché de faire une belle course. Dixième à l’arrivée derrière Seewer et Lieber, il a un coup à jouer ce weekend pour sa dernière sortie sur la Kawa, avant de retrouver un guidon chez KTM Silver Action ou il évoluait l’an passé. Dix septième aux chronos et douzième en début de course, Zach Pichon termine de son côté quatorzième entre Kjer Olsen et Vlaanderen, un résultat plus qu’encourageant. Vingt quatrième place pour Enzo Toriani, et DNF pour Darian Sanayei qui avait signé le meilleur temps aux essais libres mais est resté bloqué dans la plus grande montée du circuit en début de manche, comme pour Jimmy Clochet qui n’a pas bouclé un tour en course.

Résultats.

1.Lawrence

2.Jonass

3.Bogers

4.Beaton

5.Pootjes

6.Covington

7.Van Doninck

8.Seewer

9.Lieber

10.Rubini

11.Jacobi

12.Prado

13.Kjer Olsen

14.Pichon

15.Vlaanderen

Ecrire un commentaire