MX2 : Jonass mène la danse



Quels que soient les circuits depuis le début de saison, Pauls Jonass est toujours aux avant postes. A Lommel le leader du MX2 a pris son temps pour aller chercher un nouveau succès en qualification, s’imposant devant Benoit Paturel et Jeremy Seewer.

Bien perturbée par une violente averse qui a détrempé le circuit de Lommel en milieu d’après midi, cette première journée a été assez étrange puisque le circuit est très vite devenu mono trajectoire alors qu’habituellement il y a une multitude de traces pour doubler. La qualification MX2 n’en est pas moins restée disputée !

Et de six pour Jonass

Dominé dans les deux séances d’essai qu’il terminait au sixième puis au troisième rang, Jonass a une fois de plus bien profité de la puissance de sa KTM pour virer dans la roue de Jorge Prado dans la première courbe rapide, avant de perdre une place au profit de Benoit Paturel. Troisième, le leader du Mondial n’a pas paniqué et a pris son temps pour doubler. « Le départ était bien sûr très important compte tenu de l’état de la piste, et j’ai pris un départ correct en troisième position puis j’ai pris mon temps pour doubler Paturel. Une seconde place derrière Jorge me suffisait en vue de demain, mais on m’a panneauté que j’était plus vite que lui donc je n’ai rien lâché pour gagner. C’était difficile de doubler aujourd’hui, j’espère qu’ils ne vont travailler sur la piste sans trop l’aplanir pour demain, » confiait l’officiel KTM.

Paturel second

Auteur du meilleur temps aux essais libres puis aux essais chronométrés, Benoit Paturel a dans la foulée signé l’un des meilleurs départs de la saison en virant troisième puis en prenant la seconde place. S’il n’a pu contrer les attaques de Jonass, Ben a tenu bon face à la pression de Jeremy Seewer qui l’a attaqué durant toute la manche ! Second devant Seewer, Ben a bien débuté ce weekend, tout comme Jorge Prado qui prend la quatrième place devant Thomas Kjer Olsen. Le jeune Espagnol a mené plus de la moitié de la course dans la foulée de son holeshot, mais n’a pu tenir le rythme jusqu’au bout et perd trois places dans les trois derniers tours. Sixième, Hunter Lawrence finira par prendre le meilleur sur Julien Lieber qui fera une petite faute mais se reprendra pour résister jusqu’au bout aux attaques de Conrad Mewse. Parti dans le top vingt et revenu seizième, Stephen Rubini chutera, il termine vingt cinquième.

Résultats

1.Jonass

2.Paturel

3.Seewer

4.Prado

5.Kjer Olsen

6.Lawrence

7.Lieber

8.Mewse

9.Watson

10.Geerts

11.Hsu

12.Jacobi

13.Van Doninck

14.Vaessen

15.Beaton

Ecrire un commentaire