MX2: Jonass devra patienter



Pauls Jonass devra encore patienter quelques jours avant de coiffer, sauf coup du sort, le titre Mondial MX2. Après son succès en première manche le Letton avait son destin en mains, mais Jeremy Seewer a repoussé l’échéance en faisant mieux que son adversaire dans la seconde manche. C’est Jorge Prado qui s’impose, un an après ses débuts en GP ici même !

La météo n’est pas venue gâcher la fête ce dimanche, avec un beau soleil qui a fait place à quelques nuages dans la journée sans qu’il ne tombe une goutte d’eau. Les courses ont donc pu se disputer dans de bonnes conditions, et ont été dominées par les officiels KTM.

Prado, un an après

Pour ses débuts en Mondial l’an passé, Jorge Prado avait impressionné en décrochant un premier podium. Il a fait mieux encore cette année, s’imposant une semaine après son double abandon dans la fournaise de Floride. Dauphin de Jonass en première manche, après avoir une fois encore livré un sacré duel à son équipier, Jorge a ensuite rapidement pris le meilleur sur Conrad Mewse pour filer vers la victoire. Toujours à son aise dans le sable, il signe son troisième succès de la saison après Arco et Lommel et confirme son statut de lieutenant de Jonass chez KTM.

Troisième succès en GP pour Prado, un an après ses débuts en GP! @PH

Occasion ratée pour Jonass

Vainqueur d’une première manche que Jeremy Seewer ne terminait qu’au cinquième rang, Pauls Jonass avait les cartes en mains pour être titré dès Assen puisqu’il lui suffisait de devancer le Suisse pour être titré. Mais Jonass est passé à côté, un peu trop sous pression. « Je me suis mis la pression tout seul, et après un départ très moyen je n’ai pu revenir qu’en septième position. Il faudra encore attendre une semaine, et je compte bien faire comme Cairoli pour le décrocher, attaquer dès la première manche, » confiait le jeune Letton dans la soirée. En terminant second la deuxième manche, Jeremy Seewer fait quasiment jeu égal avec Jonass sur la journée, ne lui concédant qu’un petit point ; mais avec 41 points d’avance, le titre ne devrait pas échapper à l’officiel KTM.

La semaine risque d’être longue pour Pauls Jonass.@PH

Les Husqvarna à la peine

Dominateurs samedi, les pilotes Husqvarna ont été bien plus discrets aujourd’hui, Thomas Kjer Olsen étant le plus véloce du trio avec une cinquième place derrière l’excellent Calvin Vlaanderen. Thomas Covington s’est raté en seconde manche, chutant alors qu’il était revenu huitième, et Conrad Mewse n’a pas tenu le rythme après des débuts de course brillants ; l’Américain se classe septième derrière Brian Bogers que l’on attendait en meilleure position, et devant Hunter Lawrence qui a appris lundi qu’il n’avait plus de guidon chez Suzuki la saison prochaine. Côté tricolore Stephen Rubini a souffert, terminant hors des points en première manche avant de chuter et de se faire mal au niveau supérieur de la cuisse dans la seconde.

Résultats.

Grand Prix.

1.Prado (2/1), 47

2.Jonass (1/7), 39

3.Seewer (5/2), 38

4.Vlaanderen (4/4), 36

5.Kjer Olsen (8/3), 33

6.Bogers (7/5), 30

7.Covington (3/13, 28

8.Lawrence (10/6), 26

9.Lieber (9/8), 25

10.Mewse (6/12), 24

Championnat.

1.Jonass, 735

2.Seewer, 694

3.Kjer Olsen, 556

4.Paturel, 504

5.Covington, 485

6.Lieber, 475

7.Prado, 439

8.Bogers, 386

9.Lawrence, 352

10.Van Doninck, 309

Ecrire un commentaire