MX2: Covington s’impose



Vainqueur pour la quatrième fois cette saison d’une qualification MX2, Thomas Covington a été l’homme fort de la catégorie ce samedi à Jacksonville. Avec Justin Cooper second, Il sauve l’honneur Américain.

Le soleil n’a pas pointé le bout de son nez en Floride ce samedi, et c’est sous un ciel grisâtre chargé d’humidité que s’est déroulée cette première journée du GP des USA. Composée d’un mélange de terre et de sable, la piste était bien détrempée après les averses de la nuit si bien que les ornières étaient nombreuses.

Covington de bout en bout

Auteur de nombreux podiums de manche cette saison mais trop irrégulier pour jouer un rôle dans la course au titre, Thomas Covington est arrivé sur ‘son’ GP sur une bonne dynamique puisque c’est lui qui avait remporté la seconde manche en Suède. Auteur du meilleur chrono aux essais, il a signe le holeshot en manque qualificative et s’est rapidement détaché de ses poursuivants. « Je me sens très bien ici, aux essais libres il y avait pas mal de trafic et je n’ai pas réussi à faire un bon tour. Cela s’est mieux passé aux chronos, puis en qualif j’ai creusé un petit écart tout en essayant de ne pas faire de fautes et de garder de l’énergie pour demain. Je suis confiant pour la course, j’ai passé une bonne semaine avec ma famille à la maison, m’entrainant sur mon circuit, » confiait l’Américain qui gagne donc sa quatrième course qualificative après le Mexique, l’Italie et le Portugal.

Avantage Jonass

Dans la lutte pour le titre que se livrent Pauls Jonass et Jeremy Seewer, le Letton a fait la meilleure opération du jour en se classant troisième derrière Justin Cooper, le seul des pilotes US à avoir brillé puisque Adam Cianciarulo a plié bagage après les essais libres alors que Justin Hill se classait 22ème de la finale. Pointé cinquième en début de course Jonass a pris le meilleur sur Prado passé la mi course, puis sur Kjer Olsen à deux tours de l’arrivée. Moins bien parti Seewer termine onzième, mais la ligne de départ est très longue et un top quinze est suffisant pour holeshoter. Derrière Prado cinquième on trouve deux autres pilotes US, Mitchell Harrison et Chase Sexton qui devancent Hunter Lawrence, Brian Bogers et Davy Pootjes. Seul tricolore présent dans cette catégorie Stephen Rubini termine 18ème après avoir pointé onzième en début de course, avant de perdre quelques places puis d’être obligé de se défaire de ses lunettes.

Classement

1.Covington

2.Cooper

3.Jonass

4.Kjer Olsen

5.Prado

6.Harrison

7.Sexton

8.Lawrence

9.Bogers

10.Pootjes

11.Seewer

12.Van Doninck

13.Lieber

14.Cervellin

15.Gole

18.Rubini

Ecrire un commentaire