MX2: Covington récidive



Vainqueur samedi dernier en Floride, Thomas Covington a remis cela ce samedi à Assen pour signer son cinquième succès de l’année en qualification. L’Américain s’impose devant ses deux équipiers, Thomas Kjer Olsen et Conrad Mewse.

Le weekend a bien mal commencé côté météo, puisque les pluies de fin de semaine et de la nuit ont bien détrempé le sable apporté en quantité sur le circuit d’Assen pour construire cette piste artificielle. La situation s’est améliorée au fil de la journée, avec l’apparition de quelques belles éclaircies, et tout le monde croise les doigts pour qu’il en soit de même demain.

Revenu de loin !

Discret lors des séances d’essais (15ème aux libres et 10ème aux chronos) à quelques trois secondes de la pôle dans la meilleure, Thomas Covington a montré un tout autre visage lors de la manche qualificative disputée il est vrai dans des conditions plus homogènes. Auteur d’un excellent départ derrière Julien Lieber, l’Américain tirera profit du souci du Belge (perte du silencieux d’échappement, ce qui lui vaudra une pénalité de 5 places au final) pour prendre les commandes de la course dès le quatrième tour ; si Lieber avec une machine perdant de la puissance au fil de la course n’allait pouvoir contre attaquer, c’est face à Thomas Kjer Olsen que Covington a du se battre en fin de course. Le dernier mot est revenu à l’Américain qui conservera quelques longueurs d’avance, Kjer Olsen faisant lui aussi un sacré bond dans la hiérarchie puisqu’il n’était que quinzième aux chronos.

Le triplé pour Jacky Martens

Et une, et deux, et trois Husqvarna devant, avec la troisième place de Conrad Mewse. En verve aux essais avec la pôle aux libres et un bon quatrième temps aux chronos, le jeune Britannique qui sera remercié dans quelques semaines (il devrait signer chez KTM Hitachi) complète l’excellente journée des protégés de Jacky Martens.

Avantage Seewer

Dans la lutte que se livrent Pauls Jonass et Jeremy Seewer pour le titre mondial, Jeremy Seewer a pris un net avantage aujourd’hui, sans que cela soit primordial pour la course. Sixième aux chronos, le Suisse a pris un bon départ pour accrocher une quatrième place devant Calvin Vlaanderen Davy Pootjes et Jorge Prado auteur de la pôle aux chronos. Pour trouver trace de Pauls Jonass il faut aller bien plus loin ; après avoir chuté dès le premier tour et être reparti 27ème l’officiel KTM était revenu 20ème quand il a chuté une seconde fois, ce qui explique sa maigre 19ème place à l’arrivée. Pas de quoi s’inquiéter pour autant au niveau des départs demain, surtout avec une KTM usine ! Hors du coup dans ce sable humide avec une 30ème puis une 24ème place dans les séances d’essais, Stephen Rubini s’est élancé dernier et était très loin quand il s’est retiré à quatre tours de l’arrivée.

Résultat.

1.Covington

2.Kjer Olsen

3.Mewse

4.Seewer

5.Vlaanderen

6.Pootjes

7.Prado

8.Bogers

9.Lieber

10.Watson

11.Lawrence

12.Gole

13.Ostlund

14.Van Berkel

15.De Waal

Ecrire un commentaire