EMX : Facchetti et Charboneau, première !



Gian Luca Facchetti et Tristan Charboneau ont signé au Portugal leur premier succès de l’année, le jeune Italien s’imposant en Europe 125 alors que l’Américain dominait lui cette épreuve de l’Europe 250. Pas de quoi faire trembler toutefois les leaders des championnats, Brian Moreau conserve la tête du 125 alors que Simone Furlotti prend les rênes du 250.

Le cap de la mi saison est largement dépassé dans ces deux championnats, puisqu’il ne reste plus que deux épreuves en 250 (Suisse et France) et trois en 125 (Belgique, Suisse et Suède). Les écarts restant minimes, rien n’est joué dans ces deux catégories ou il reste trois prétendants au titre 125 et deux au titre 250.

Moreau placé

Auteur de la pôle position aux essais chronos 125 et de deux holeshot en course, Brian Moreau semblait on ne peut mieux parti pour dominer cette épreuve, mais çà ne l’a pas fait ! Une petite chute en première manche le fera rétrograder quatrième, avant qu’il ne se reprenne pour finir second derrière Mikkel Haarup, et dans la seconde manche Gian Luca Facchetti était un poil plus rapide que lui. Parti lui aussi à la faute samedi, le protégé de Corrado Maddii a pris sa revanche dimanche en remportant sa seconde manche de la saison, et en gagnant sa première épreuve. Il ne reprend toutefois qu’un petit point à Brian, qui n’a pas voulu tenter le diable quand l’Italien l’a doublé. Plus mûr et posé que l’an passé, Brian a préféré assurer de gros points plutôt de que de prendre des risques. Outre Facchetti, l’autre homme à surveiller sur cette fin de saison sera bien Mikkel Haarup qui devrait être très à l’aise dans les sables de Lommel, et qui pointe à 18 unités du pilote Bud.

Charboneau concrétise

Souvent très rapide mais brouillon, Tristan Charboneau avait jusqu’alors eu du mal à confirmer les espoirs placés en lui par Bud, en France comme en Europe. Est ce le fait que la fin de saison approche et qu’il faut se faire remarquer pour trouver un guidon en GP ? Toujours est-il que Tristan a été à la fois rapide et consistant ce weekend, signant la pôle aux essais avant de s’adjuger aisément les deux manches ! La réussite était d’ailleurs dans le clan Bud ce weekend, puisque Marshal Weltin signe son meilleur résultat de l’année avec deux troisièmes place et son premier podium Européen ! Entre les deux Américains Simone Furlotti a réussi à s’imposer, ce qui lui permet de prendre la tête du championnat, Morgan Lesiardo ayant été très discret après avoir reçu une pierre au visage dès le début de la première manche samedi. Le titre devrait se jouer entre les deux Italiens, séparés de 8 points.

Boisrame se reprend

Victime d’un coup de chaud à Ottobiano, Mathys Boisrame a abordé cette épreuve à court d’entrainement et sur la réserve, peut d’être encore victime de la chaleur. Auteur de deux bons départs il tiendra longtemps la troisième place de chaque manche, avant de perdre une position en fin de course ; à noter qu’en seconde manche il s’est fait doubler sous drapeau jaune par Ruben Fernandez  qui avait sauté sur Pichon en Russie), sans que celui ne soit pénalisé alors que l’action est passée en live à la télévision. Quatrième du jour et neuvième du championnat en n’ayant disputé que la moitié des épreuves, le Breton mériterait bien qu’on lui donne sa chance en Mondial pendant le break de l’Europe, comme cela va être le cas pour Lesiardo chez KRT. De retour en Europe Pierre Goupillon a fait de bons essais (5ème temps) et de bons débuts de course avant de rétrograder en seconde partie de course pour prendre une 6ème et une 8ème place. Adrien Malaval a de son côté réalise une de ses meilleures sorties de l’année, terminant douzième de l’épreuve.

Des juniors à la peine

En 125 derrière Brian Moreau il y a encore eu un vide assez inquiétant a Agueda, et on se rend compte de la marche qui existe entre le championnat de France junior et l’Europe ! Tous mal qualifiés et donc mal placés sur la grille, Calvin Fonvieille (11ème chrono), Thibault Bénistant (18ème), Scotty Verhaeghe (24ème), Jeremy Hauquier (28ème) et Yann Crnjanski (30ème) ont logiquement souffert lors des départs, et plus particulièrement en première manche ou un empilage à impliqué une quinzaine de pilotes dont Bénistant et Fonvieille. Entre chutes (Fonvieille), problème technique (Crnjanski), coup de chaud (Hauquier), rage de dents (Verhaeghe) et manque de rythme (Bénistant) ce weekend aura été globalement décevant, d’autant que Maxime Charlier s’est fracturé un doigt aux essais ! Nos jeunes ont un petit mois pour se reprendre, avec comme prochain échéance le Mondial Junior ou l’Europe à Lommel.

RESULTATS

EMX125

1.Facchetti, 45

2.Moreau, 44

3.Haarup, 43

4.Horgmo, 38

5.Scuteri, 29

6.Hofer, 27

7.Zanotti, 22

8.Edberg, 20

9.Notario, 19

10.Lugana, 19

16.Crnjanski, 11

22.Hauquier, 4

23.Fonvieille, 3

 

PROVISOIRE EMX 125

1.Moreau, 208

2.Haarup, 190

3.Facchetti, 189

4.Horgmo, 172

5.Hofer, 121

6.Notario, 114

7.Gifting, 101

8.Lugana, 100

9.Edberg, 75

10.Scuteri, 75

17.Verhaeghe, 49

18.Bénistant, 43

21.Charlier, 33

24.Guyon, 29

27.Fonvieille, 21

30.Crnjanski, 17

36.Hauquier, 4

 

EMX250

1.Charboneau, 50

2.Furlotti, 44

3.Weltin, 40

4.Boisrame, 36

5.Fernandez, 28

6.Forato, 28

7.Geerts, 28

8.Goupillon, 28

9.Stender, 18

10.Lesiardo, 17

12.Malaval, 15

PROVISOIRE EMX 250

1.Furlotti, 235

2.Lesiardo, 227

3.Forato, 180

4.Geerts, 171

5.Fernandez, 162

6.Bengtson, 152

7.Weltin, 143

8.Sihvonen, 126

9.Boisrame, 124

10.Charboneau, 114

14.Goupillon, 95

21.Malaval, 43

23.Pichon, 41

Ecrire un commentaire