Doublé de Jonass en Argentine



Dominateur samedi lors des qualifications du GP d’Argentine, Pauls Jonass a remis cela en course et repart donc de Villa La Angostura avec un doublé alors que Jeremy Seewer s’empare de la plaque rouge de leader du championnat.

Le faux pas Indonésien n’a manifestement pas perturbé plus que cela l’officiel KTM, qui a signé en Argentine un net doublé sans que personne ne puisse entraver sa domination, mis à part Jorge Prado en début de course. « J’ai bien apprécié ce week-end, j’ai pris à deux reprises un bon départ et en début de course on s’est à chaque fois bien battu avec mon équipier, je pense que dans le team il y en a certains qui ont quelques cheveux blancs de plus ! J’ai vraiment apprécié cette piste, cette année elle était plus défoncée que d’habitude mais cela ne m’a pas posé de problèmes » confiait le protégé de Marc de Reuver en fin de journée. Un peu livré à lui même l’an passé depuis le départ de Stefan Everts vers d’autres horizons, le jeune Letton à trouvé en De Reuver cet appui qui lui manquait sans aucun doute pour confirmer les espoirs mis en lui par KTM.

Personne ne pouvait arrêter Jonass ce weekend!@PH
Personne ne pouvait arrêter Jonass ce weekend!@PH

Prado confirme

Relativement transparent dans les deux premiers GP, Jorge Prado a été brillant ce week-end, signant deux holeshots et menant à Jonass la même vie que celle qu’il avait mené l’an passé à Herlings sur la piste d’Assen. Ne lâchant pas un mètre de terrain et répliquant à chaque attaque de son équipier, Jorge finira par lâcher du terrain mais quel plaisir de voir rouler le jeune Espagnol avec une telle spontanéité ! Benoit Paturel en première manche puis Jeremy Seewer dans la seconde le dépossèderont de sa place de dauphin, mais en terminant deux fois troisième Prado prend la seconde place du GP devant Jeremy Seewer, qui s’est bien repris en seconde manche et devient le nouveau leader du Mondial MX2.

En laissant carte blanche à leurs deux pilotes, KTM prend quelques risques car Prado ne lâche jamais le morceau!@PH
En laissant carte blanche à leurs deux pilotes, KTM prend quelques risques car Prado ne lâche jamais le morceau!@PH

Paturel à l’ouvrage

Si Benoit Paturel rate le podium et doit se contenter de la quatrième place du GP, on est définitivement rassuré – si besoin – sur la solidité de notre leader MX2 ! Parti dans le top cinq en première manche, Ben reviendra second à quatre petites secondes de Jonass avant de donner de sa personne dans la seconde pour revenir de la dernière à la neuvième place. Attaquant sans relâche et doublant partout où cela était possible, Ben aurait sans doute fait mieux encore s’il n’avait perdu quatre places en chutant à mi course. Troisième du provisoire, il va néanmoins devra jouer constamment le podium pour rester dans la course au titre !

Benoit Paturel rate le podium de peu, et score de précieux points.@PH
Benoit Paturel rate le podium de peu, et score de précieux points.@PH

Sanayei et Olsen en embuscade

Brillant en qualification, Darian Sanayei l’a encore été en course puisqu’il termine cinquième du GP avec une sixième et une quatrième place. L’Américain a montré un nouveau visage en Argentine, attaquant sans relâche et se battant dans chaque manche pour le podium ! Il fait quasiment jeu égal avec Thomas Kjer Olsen qui a encore une fois été très solide avec une septième et une quatrième place, devançant également Brent Van Doninck qui termine lui aussi ses deux manches dans le top sept. Arrivé en leader du Mondial, Julien Lieber perd la plaque rouge après s’être accroché en première manche avec Adam Sterry. Revenu seizième, il prendra par la suite les points de la cinquième place et se retrouve quatrième au championnat. Côté Français, Stephen Rubini (22/21) et Yannick Fabre (28/24) qui remplaçait ce weekend Petrov repartent sans points dans leurs bagages.

Dans deux semaines au Mexique, c'est Jeremy Seewer qui sera en rouge.@PH
Dans deux semaines au Mexique, c’est Jeremy Seewer qui sera en rouge.@PH

A Villa La Angostura, Pascal « byebye Argentina » Haudiquert pour motoverte.com

Première manche :

1.Jonass

2.Paturel

3.Prado

4.Olsen

5.Seewer

6.Sanayei

7.Van Doninck

8.Covington

9.Cervellin

10.Brylyakov

Seconde manche :

1.Jonass

2.Seewer

3.Prado

4.Sanayei

5.Lieber

6.Van Doninck

7.Olsen

8.Byrlyakov

9.Paturel

10.Sterry

Grand Prix :

1.Jonass, 50

2.Prado, 40

3.Seewer, 38

4.Paturel, 34

5.Sanayei, 33

6.Olsen, 32

7.Van Doninck, 29

8.Brylyakov, 24

9.Cervellin, 22

10.Lieber, 21

Mondial :

1.Seewer, 110

2.Jonass, 107

3.Paturel, 104

4.Lieber, 99

5.Olsen, 99

6.Van Doninck, 73

7.Bernardini, 70

8.Prado, 67

9.Cervellin, 62

10.Brylyakov, 59

Ecrire un commentaire