Des vétérans qui en veulent !



Comme l’an passé, c’est à Assen que se disputait la Coupe du Monde Vétéran. Trente neuf pilotes avaient fait le déplacement pour en découdre dans des conditions très difficiles, et c’est le Tchèque Martin Zerava qui s’est imposé devant Mats Nilsson, le champion sortant.

Il ne faisait pas un temps à mettre un vétéran dehors ce weekend à Assen, et pourtant ils sont allés au charbon ! Ils ont été courageux pour aller affronter tôt samedi matin ce sable gorgé d’eau qui les attendait, mais après avoir fait quelques centaines voire milliers de kilomètres et payé leur engagement on les voyait mal rebrousser chemin !

Zerava, un pilier du MX3

Si cette coupe du Monde n’a jamais réussi à attirer les anciennes stars de la discipline, elle permet chaque année à d’anciens pilotes de GP de venir se tirer la bourre avec des passionnés qui se laissent tenter par l’affiche. Ex pilier du MX3 (4ème en 2010, 5ème en 2011, 6ème en 2007, 2006 et 2005, 7ème en 2008 et 2004) le Tchèque Martin Zerava a roulé dans toutes les conditions pendant toutes ces années, et ce n’est pas un peu de sable qui allait le rebuter ! Discret aux essais (9ème) disputés sur une piste bien détrempée, Zerava allait hériter de la victoire en première manche après que le vainqueur, le Finlandais Niko Kalatie, ait été pénalisé de dix places pour avoir doublé sous drapeau jaune agité. Troisième d’une seconde manche disputée dans de bien meilleures conditions, Zerava s’impose pour la seconde fois (après 2014) devant Mats Nilsson. Le double tenant du titre a été en retrait ce weekend, sur une piste ou il avait signé le doublé l’an passé, dans d’autres conditions il est vrai.

Seconde victoire pour Martin Zerava chez les vétérans.@PH

Kalatie sur le podium

Malgré sa lourde pénalité en première manche Niko Kalatie (11/1)monte sur le podium final en s’imposant dans la seconde manche. Meilleur temps en course dans chacune des manches, ce nouveau venu dans la coupe du Monde a frappé fort et rafle la troisième marche du podium à l’Italien Christian Ravaglia (2/10), au Britannique Phil Mercer (5/5) et au Belge Ronny Van Hove (4/7).

Un drapeau jaune qui coute cher à Niko Kalatie.@PH

Guidetty dans le top dix

Venu s’aventurer dans cette galère à la suite d’un pari, Serge Guidetty s’est demandé ce qu’il venait faire là samedi matin, vu l’état de la piste. Sa première manche fut carrément ‘cata’ avec pas moins de cinq chutes et un retour aux pits avant l’heure. Une petite nuit pour se refaire et dimanche on a vu un autre Guidetty en piste ; auteur d’un bon départ Serge s’est battu toute la manche durant avec Zerava, sur qui il prendra une dernière fois l’avantage dans le dernier tour. Second de cette manche, il avait incontestablement sa place sur le podium dans des conditions de course plus homogènes ; ceci étant dit et comme le reconnaît Serge lui même, la piste était la même pour tout le monde ! Second et dernier Français présent Nicolas ‘Choco’ Cailly a vite dû se retirer en première manche (embrayage) avant de terminer 16ème dimanche ; un moment 13ème notre homme habitué du Touquet a perdu quelques places en fin de manche, piégé par ce circuit miné….

Il est des paris que vous arrivez à regretter dans la vie….@PH

Résultats.

1.Zerava (1/3)

2.Nilsson (3/4)

3.Kalatie (11/1)

4.Ravaglia (2/10)

5.Mercer (5/5)

6.Van Hove (4/7)

7.Kozlovskis (10/6)

8.Langenberg (8/8)

9.Woldendorp (6/11)

10.Guidetty (DNF/2)

19.Cailly (DNF/16)

Palmarès.

2016 (Assen) : Mats Nilsson (SUE, Yamaha)

2015 (Assen) : Mats Nilsson (SUE, Yamaha)

2014 (Uddevalla) : Martin Zerava (CZE, Suzuki)

2013 (Matterley Basin) : Mats Nilsson (SUE, Yamaha)

2012 (Matterley Basin) : Darryll King (NZL, Yamaha)

2011 (Six épreuves) : Pascal Bal (BEL, Yamaha)

2010 (Six épreuves) : Mats Nilsson (SUE, Yamaha)

2009 (Cinq épreuves) : Mats Nilsson (SUE, Yamaha)

2008 (Trois épreuves) : Peter Iven (BEL, Kawasaki)

2007 (Deux épreuves) : Dave Thorpe (GBR, Honda) en Seniors, Tony Cooksley (NZL, Yamaha) en Vétérans

2006 (Namur) : Marc Van den Brink (PB, Suzuki)

Ecrire un commentaire