KTM lance le 2T à injection !



Ce n’est pas forcément un scoop car on vous en parle depuis plusieurs mois, mais c’est à présent une info officiellement confirmée par le constructeur autrichien : Les premières enduro 2T à injection seront présentées en mai prochain. 

Le projet était depuis plusieurs années dans les bureau d’études de KTM, mais il restait un doute sur l’avancement du développement et, par conséquent, sur la date de sortie des premiers modèles sur le marché. Devant des normes anti-bruit et anti-pollution de plus en plus strictes, il fallait réagir pour conserver le 2T au catalogue. Les premières « victimes » de ces nouvelles règles sont les 125cc, que KTM et HVA a du retirer du marché car elles ne pouvaient pas passer la norme Euro4, dont les mesures des émissions sonores et polluantes sont faites en dynamique.

ktminjection

Dans cette optique, KTM a travaillé sur l’injection en 2T, et si l’on pouvait s’attendre à ce que les premiers modèles à bénéficier de cette technologie soient les 125 pour revenir sur le marché et combler une perte importante – puisque ces machines sont parmi les plus vendues – ce sont bien les 250 et 300 2T qui ouvriront le bal. Voici le communiqué de presse de KTM, qui ne fait pas encore mention du huitième de litre, mais on peut toutefois imaginer que les abeilles seront injectées en 2019 :

« KTM est heureux marquer une nouvelle étape importante en annonçant que nous dévoilerons la première série mondiale d’enduro 2T à injection, le 15 mai. Les modèles 250 EXC TPI et 300 EXC TPI seront présentés comme une partie de la gamme 2018.

Ce n’était pas un secret, KTM travaille sur cette technologie qui offre un gain considérable en consommation d’essence et qui permet de ne plus avoir à faire le mélange ou de régler sa carburation. Au delà de cela, les nouvelles deux temps TPI offriront une nouvelle expérience pour l’arrivée de la puissance, ce qui prouve une nouvelle fois l’engagement de KTM en tout terrain, après avoir sorti une toute nouvelle gamme enduro l’année dernière. En tant que leader du marché sur ce segment, KTM croit que cette nouvelle technologie TPI (Tranfer Port Injection) est révolutionnaire. »

Joachim Sauer, Chef de projet chez KTM : « Cela a été très excitant de développer cette technologie, pendant ces deux dernières années. Notre but était de construire une moto compétitive, avec tous les bienfaits de l’injection, en accord avec notre philosophie « Ready to race ». Nous sortons d’une phase de testing intense et nous sommes très motivés à l’idée de passer cette étape en première mondiale. Les motos seront disponibles cet été dans les concessions Européennes. »

Moto Verte s’est largement penché sur le sujet dans le dernier numéro. Nous vous invitons à lire le dossier complet sur l’injection KTM, disponible en kiosques à partir du 17 mars !

couv mv 516

 

2 Commentaires - Ecrire un commentaire

Ecrire un commentaire