EGP : l’Angleterre ce week-end



Avant-dernière épreuve de la saison mondiale, le GP d’Angleterre va se disputer de façon très particulière : Enduro Sprint le samedi et Cross-Country le dimanche. Bref, plus vraiment de l’enduro, mais ce sera à suivre sur motoverte.com…

Dès le Samedi, les pilotes de l’EnduroGP s’élanceront à l’assaut d’une Enduro Test typiquement britannique dans la forêt adjacente au circuit et d’une Cross Test qui sera bien sûr située sur la mythique piste de MX d’Hawkstone Park. Ils devront rouler six fois dans chacune des deux spéciales du jour. Le lendemain, Steve Holcombe (GB – Beta, Photo de Une), Loïc Larrieu (F-Yamaha), Josep Garcia (E – KTM) et cie joueront des coudes sur un Cross Country de trois heures avec départ en ligne (!) qui mixera l’Enduro Test et la Cross Test de la veille. Le vainqueur sera bien sûr celui qui franchira la ligne d’arrivée en premier et les pilotes auront obligation de s’arrêter au minimum deux fois dans les Pits pour ravitailler.

Loïc Larrieu va essayer de remonter sur Steve Holcombe qui joue à domicile. ça risque de frotter en virages… © Jm Pouget

En EnduroGP, Steve HOLCOMBE et Nathan WATSON (GB – KTM) font figure de favoris à la maison devant un public qui a dû attendre bien longtemps avant de retrouver l’EnduroGP sur ses terres. Mais les enjeux seront différents pour les deux Britanniques… En effet, HOLCOMBE, actuel leader de la catégorie reine, compte 37 points d’avance sur son premier poursuivant Loïc LARRIEU (F – Yamaha). L’officiel Beta cherchera donc à conforter son leadership en vue de la finale en Allemagne fin Octobre. Il pourrait être aussi bien tenté d’aller chercher les 13 points qui lui manquent sur l’officiel Yamaha afin d’être couronné Champion du Monde à la maison… Mais LARRIEU, fort d’une victoire au scratch aux derniers ISDE, arrivera en pleine confiance et compte bien accroître ses chances de titres avant la finale. Du côté de WATSON, si le titre semble hors de portée, celui-ci aura à cœur de prouver qu’il fait bien partie de cette jeunesse Britannique dorée qui est en train d’envahir l’Enduro Mondial et qu’il vaut mieux que cette 4ème place qu’il occupe actuellement… Matthew PHILLIPS (AUS – Sherco), reboosté par son remarquable GP du Portugal, voudra consolider sa place sur le podium et pourquoi pas aller chercher cette victoire qui lui fait défaut depuis l’Espagne (Avril dernier) tandis que Christophe NAMBOTIN (F – KTM) devrait retrouver des conditions de course qu’il affectionne particulièrement. Reste à savoir comment il va gérer la douleur à sa main droite…
Derrière ces cinq pilotes, il ne faudra surtout pas oublier, Christophe CHARLIER (F – Husqvarna), en pleine confiance et qui enchaîne les belles performances depuis son premier podium au Portugal (Champion du Monde par équipe, Champion d’Italie, convoqué pour le MX des Nations), mais aussi le Champion du Monde E2 2013 Alex SALVINI (I – Beta) ou encore le pilote privé Jaume BETRIU (E – KM), étincelant depuis quelques épreuves.

En E2, ça risque également de chauffer entre Garcia et McCanney (à dr.), séparés de seulement quelques points… © Jm Pouget

Chez les Enduro 2, la bataille fait rage entre les jeunes loups Josep GARCIA (E – KTM) et Jamie MCCANNEY (GB – Yamaha). En effet, seulement 6 points séparent le Catalan, actuel leader, de l’officiel Outsider Yamaha. Mais à Hawkstone Park, MCCANNEY fait clairement office de favori. Originaire de l’île de Man, Jamie affectionne particulièrement ces conditions de courses et a déjà l’expérience de l’Enduro Sprint et du Cross Country à la sauce EDMONDSON ; Ajoutez à cela un public tout acquis à sa cause pour un avantage non négligeable. Mais GARCIA a déjà montré sa force de caractère et ne lâchera pas sa plaque de leader aussi facilement… Sur ce type de course, quelques pilotes pourraient venir s’intercaler et faire le jeu de l’un ou de l’autre. On pense bien évidemment au double Champion E1 Eero REMES (SF – TM), libéré de ses problèmes de santé, ou encore à l’Autrichien Pascal RAUCHENECKER (Husqvarna), à l’Italien Davide GUARNERI (I – Honda) et bien sûr à l’autre local de l’étape : Danny MCCANNEY (GB – Husqvarna) qui sera très encouragé lui aussi par le public local. Il faudra aussi compter sur Thomas OLDRATI (I – Husqvarna), Henric STIGELL (SF – Husqvarna), Rudy MORONI (I – KTM), Jonathan BARRAGAN (E – Gas Gas) et Manuel MONNI (I – TM).

Léo Le Quéré ne peut plus devenir champion 125, mais il devra tout faire pour garder sa 2e place en Youth Cup. © Jm Pouget

Infos Pratiques :

– Hawkstone Park ;
– Samedi 23 Septembre : Enduro Sprint à partir de 9h
– Dimanche 24 Septembre : Cross Country : Départs 12h – Arrivées vers 15h00
– Organisation : Fast Eddy Racing
– Aéroport : Birmingham (218 kms) et Manchester (259 kms)
– Prix des Billets :
• Samedi : 10£ et 5£ (Enfant moins de 16 ans), Moins de 5 ans : entrée gratuite
• Dimanche : 20£ et 10£ (Enfant moins de 16 ans), Moins de 5 ans : entrée gratuite
• Pass Weekend : 25£ et 15£ (Enfant moins de 16 ans)
• Pass Weekend Camping : 40£

Source ABC Com

 

Ecrire un commentaire