Beirer : « Un vrai champion d’enduro… »

Pit Beirer


Après un communiqué dévoilant la création du « World Enduro Super Séries », KTM a annoncé, sans surprise, l’engagement de son team et de ses pilotes officiels sur la totalité de ce championnat non-reconnu par la FIM. En ne manquant pas d’adresser quelques pics à l’actuel Mondial…

Patron du sport chez KTM, Pit Beirer a fait savoir sa satisfaction de voir cette nouvelle série prendre corps :

C’est un vrai plaisir pour KTM d’annoncer sa participation à cette nouvelle série « multi-disciplinaire » en 2018 2018. L’enduro a toujours constitué un objectif majeur pour KTM et cette série s’inscrit dans une évolution de la discipline que nous avons toujours souhaitée. Combiner plusieurs disciplines de l’enduro dans un seul et même championnat est quelque chose de très positif. C’est l’assurance d’avoir des épreuves excitantes pour chaque participant. KTM pense que ce championnat va accoucher d’un vrai champion d’enduro — LE pilote d’enduro ultime. Par la même occasion, KTM est heureux que cette série permette aux pilotes amateurs de se confronter aux meilleurs, décuplant ainsi l’enthousiasme procuré par ce type d’événement.” 

KTM engagera ses 5 pilotes officiels sur la totalité de la série qui compte à ce jour 8 épreuves. Taddy Blazusiak, Josep Garcia, Jonny Walker, Cody Webb et Nathan Watson évolueront sous la houlette de Fabio Farioli à partir du 11 mai au Portugal.

Dans la foulée, Husqvarna a également annoncé la participation de son team officiel et de ses pilotes, Graham Jarvis en tête !

18 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. pas un mot sur le sponsor principal , vous savez la boisson qui fait plus de mal que de bien , qui compte se faire un gros coup de pub avec vos 300 euros mini d’engagement ,
    j’espère que les autres marques ne participeront pas a cette mascarade , et que la fim ne cédera pas aux jeux du cirque
    pas besoin de kt et hv pour un vrai championnat mondial qui veut garder les vrai valeurs de l’enduro
    c’est une sortie par la petite porte quand on est plus capable de gagner , surtout quand on ne voit ce sport que par le coté investissement et retombées médiatiques

    Répondre
  2. Avec 5 extrêmes sur 8 c’est évident que c’est un ancien trialiste qui va être champion.
    On se rappelle que Blazusiak en enduro GP avait du mal a rentrer dans les dix premiers.
    C’est une nouvelle discipline très spectaculaire pour les vidéos, mais il ne faut pas tout mélanger.
    On a qu’a supprimer aussi le motocross et le trial pendant qu’on y est.
    Ah oui KTM ne fait pas de motos de trial.

    Répondre
    1. C’est vrai que ce calendrier 2018 paraît plutôt mal équilibré. L’idée de départ est – mesquine mais – plutôt bonne je trouve. Effectivement c’est plutôt un championnat d’enduro extrême. Et le champion sera « un vrai champion d’enduro »… extrême. Le promoteur va devoir faire des choix pour que ce championnat trouve vraiment sa place.

      Répondre
  3. Ça ne donne pas envie… D’acheter ktm… C’est bien car fraîchement retraité du mx j’avais du mal à choisir une pétoire… Et bien voilà, juste par principe j’irai voir ailleurs. F##k le business !

    Répondre
  4. vive l’enduro à l’ancienne , vive les classiques avec de vrai enduristes et stop au cirque et aux grimpeurs de troncs d’arbres
    Les Sherco , Beta , yam et j’en passe remplace largement le Ktmbusiness

    Répondre
  5. KTM enfonce encore plus le clou!
    “C’est un vrai plaisir pour KTM d’annoncer sa participation à cette nouvelle série « multi-disciplinaire » en 2018″. Faut-il rire ou pleurer? Manquerait plus que ça qu’ils ne soient pas heureux du bébé qu’ils ont enfanté avec Madame HVA. Quelle hypocrisie! Triste monde…

    Répondre

Ecrire un commentaire