Nambotin prophète chez lui



Pour son retour en Normandie, le championnat de France d’enduro a consacré l’un de ses enfants adoptifs en la personne de Christophe Nambotin. Vainqueur du scratch pour la seconde journée de rang, l’officiel KTM s’impose devant Loic Larrieu et Jeremy Tarroux qui remportent leurs catégories respectives.

La météo s’est mêlée de cette seconde journée de course, avec quelques averses qui ont rendu certaines spéciales très glissantes ; cela a successivement désavantagé plus ou moins fortement tous les leaders, mais il n’y aura pas eu de gros coups de théâtres puisque le soleil est à chaque fois rapidement revenu après chacune des averses. Ces conditions n’ont pas perturbé Christophe Nambotin, qui remporte les neuf spéciales en E3 et s’impose au scratch avec une quinzaine de secondes sur Loic Larrieu. Un doublé qui est de nature à prouver que Nambot’ est bien revenu à son meilleur niveau, à deux semaines du GP d’Italie.

Baston Tarroux-McCanney

Le plus gros suspens de la journée a concerné la catégorie E1, ou Jeremy Tarroux et Jamie McCanney se sont livré une grosse baston tout au long de la journée. L’officiel Yamaha avait pris le meilleur après cinq spéciales, mais le pilote Sherco a fini en trombe pour s’imposer avec deux secondes d’avance sur son rival en signant un meilleur chrono dans les deux dernières spéciales. Habitué au terrain gras via les classiques dont il est désormais familier, Jeremy conforte son avance au championnat alors que Jeremy Miroir arrache la dernière marche du podium avec deux dixièmes de seconde sur Julien Gauthier et une petite poignée de secondes sur Romain Boucardey.

Larrieu le boss du E2

Une nouvelle fois intouchable dans une catégorie E2 ou il n’a laissé échapper qu’une spéciale au profit de Jeremy Joly, Loic Larrieu a dominé sa classe sans toutefois pouvoir jouer le scratch face à Nambotin. Plus à son aise que la veille, Jeremy Joly termine second de la catégorie et se sent de plus à plus à l’aise sur sa Beta, devançant largement son équipier Pierre Vissac. En E3 derrière l’intouchable Nambotin c’est Romain Dumontier qui prend la seconde place, le Normand reléguant Anthony Geslin à pratiquement une minute.

Espinasse en junior

Chez les juniors Théo Espinasse signe son premier succès de la saison et en profite pour prendre la tête du championnat ; le duel avec Thomas Dubost fut rude, l’officiel KTM perdant beaucoup de temps dans le huitième chrono avant que le pilote Sherco ne trébuche lui dans le neuvième. Au final Espinasse s’impose avec quinze secondes d’avance sur Dubost, la lute pour la troisième marche du podium ayant été rude entre Kirian Mirabet et Hugo Blanjoue qui relève la tête après son samedi raté ; c’est finalement le pilote Sherco qui prend le meilleur sur le pilote de l’Armée de terre.

Gardiner engrange

Chez les filles nouvelle victoire de Jessica Gardiner, qui ne s’est pas fait peur ce dimanche en remportant toutes les spéciales! Derrière elle on retrouve une fois encore Samantha Tichet et Juliette Berrez.PH

 

Classement championnat E1

1.Jérémy Tarroux, 77 Pts

2.Jamie McCanney, 54

2 ex-aequo.  Julien Gauthier, 54

2 ex-aequo. Jérémy Miroir, 54

2 ex-aequo. Romain Boucardey, 54

Classement championnat E2

1.Loïc Larrieu, 80 Pts

2.Pierre Vissac, 62

3.Jérémy Joly, 62

Classement championnat E3

1.Christophe Nambotin, 80 Pts

2.Romain Dumontier, 68

3.Rudy Cotton, 52

Classement championnat Junior

1.Théo Espinasse, 65 Pts

2.Thomas Dubost, 63

3.Hugo Blanjoue, 59

Classement championnat féminines

1.Jessica Gardiner, 80 Pts

2.Samantha Tichet, 68

Ecrire un commentaire