CDF enduro : le point sur les Nationaux



La caravane de l’enduro français vient de quitter la Normandie. Sur un terrain radicalement différent de l’épreuve d’ouverture qui se disputait dans le Var, les courses des catégories nationales nous ont, une fois n’est pas coutume, apporté leur lot de surprises.
On retrouve au terme de ces 2 jours de course un leader qui s’affirme en catégorie espoir, avec la double victoire de Léo Lequéré. Chez les N1, c’est Cyril Laurans qui s’adjuge un beau doublé. Loïc Dujaud et Bastien Nugon réalisent, eux, les meilleures perfs des catégories E2 et E3. Enfin, Fabrice Pons consolide son leadership chez les vétérans, idem pour le team Yamaha-B2R qui prend quelques longueurs d’avance en tête du challenge team National MORACO.
 

CATÉGORIE ESPOIR :

Chez les jeunes de la catégorie Espoir, c’est le pilote du TM Racing Léo Le Quéré qui fait un carton plein en remportant les deux journées de course. Très à l’aise sur ce terrain gras, il cumule au final de chacune des 2 journées une vingtaine de secondes d’avance sur ses poursuivants.  Quand il s’est élancé samedi au départ, il partageait encore le leadership avec Neels Theric (Husqvarna). Ce dernier n’a pas réalisé un week-end aussi solide qu’ au Luc et doit se contenter d’une 4ème place samedi et d’une 3ème place dimanche, qui le relèguent à la seconde place du provisoire, 12 points derrière Le Quéré.
Matthew Vanoevelen réalise aussi un bon coup en montant par deux fois sur la seconde marche du podium. Il gagne ainsi un place au classement provisoire dans lequel il pointe désormais au 3ème rang.
Nouveau venu sur le podium, Mel Mazaudier (Dafy Moto) monte sur la 3ème marche samedi. Ce résultat lui fait faire un bond au classement provisoire; Il est 5ème.

1/ Léo Le Queré – 77 Pts
1/ Neels Theric – 65 Pts
3/ Matthew Vanoevelen – 58 Pts

Photos © Mat Talayssat/FFM

CATÉGORIE NATIONAL 1 :

En N1, Quentin Crouzet avait impressionné au Luc en signant un doublé pour son arrivée dans la catégorie. Dans des conditions radicalement différentes, c’est un autre pilote qui s’est illustré. Le pensionnaire du dynamique team Yamaha B2R Racing Cyril Laurans n’a pas fait dans le détail et s’impose au terme de chacune des 2 journées de course. Il s’empare de fait  de la 3ème place d’une classement provisoire dont il n’était que 6ème et devient un sérieux prétendant au titre.
Autre candidat à cette couronne N1, Willy Rouyet (Sherco Academy). Le béarnais signe deux belles places de second, rang qu’il occupe désormais au provisoire. Quentin Crouzet (Dafy Moto) ne peut faire mieux que 4ème samedi et 3ème dimanche, mais conserve le leadership de la catégorie, 6 points devant Rouyet.
A noter la belle performance et le premier podium d’ Alexis Joutel, 3ème samedi.

Classement N1 :
1/ Quentin Crouzet – 68 Pts
2/ Willy Rouyet – 62 Pts
3/ Cyril Laurans – 61 Pts

CATÉGORIE NATIONAL 2 :

Du coté des N2, les cartes sont totalement rabattues. Le haut du classement était tenu par 2 pilotes du sud de la France, Alex Valat et Fabien Barrel. Plus habitués à rouler sur des sols durs et caillouteux, ils ont eu beaucoup de mal à trouver de la vitesse sur le sol normand qui ne leur offre au final que de maigres points.
Ils ont laissé ainsi le champ libre au pilote de la Sherco Academy Loïc Dujaud, qui, fort d’une victoire samedi et d’une seconde place dimanche, reprend les commandes de cette catégorie. Il est suivi par Timothée   Florin (Husqvarna) qui signe ses premiers podiums cette saison (2/3). Dimanche, Sylvain Gaulois (Husqvarna) est venu arracher une victoire surprise dans la toute dernière spéciale du jour. Il s’impose à Dujaud pour une demi-seconde, bravo!

Classement  N2 :
1/ Loic Dujaud  – 64 Pts
2/ Timothée Florin– 55 Pts
3/ Raphael Lacroze– 52 Pts

CATÉGORIE NATIONAL 3 :

Moins de changement dans la catégorie du N3. Si Julien Perrin (KTM) ne réalise pas une aussi bonne opération qu’au Luc où il avait signé une double victoire, il parvient très bien à conserver sa première place du provisoire en montant deux fois sur le podium (2/3). Le plus gros coup du week-end est à mettre au crédit de Bastien Nugon (KTM). Il s’impose samedi et prend la 4ème place dimanche. Des positions qui lui permettent de passer devant Noé Vadic (Atomic Moto) dans un classement provisoire dont il occupe le second rang, à 15 points tout de même d’un Julien Perrin qui s’échappe en tête.
Dimanche, c’est Guillaume Rivoal qui a placé sa KTM au sommet du podium. Premier podium et première victoire donc pour l’auvergnat qui gagne 6 places au provisoire. Il est quatrième.

Classement N3 :
1/ Julien Perrin – 72 Pts
2/ Bastien Nugon – 57 Pts
3/ Noé Vadic – 54 Pts
CHALLENGE TEAM NATIONAL MORACO :

C’est le team Yamaha-B2R, composé de Cyril Laurans, Matthew Vanoevelen et Enzo Marchal, qui a brillé ce week-end. Les 3 pilotes et leur manager sont montés sur la plus haute marche du podium deux jours de suite. Ils reprennent du coup la tête du classement provisoire et se permettent même de creuser l’écart, désormais de 13 points sur le second, le team Dafy.

Classement  :
1/ B2R Racing 1– 75 Pts
2/ Team DAFY 1  – 62 Pts
3/ Moto Club Lozérien– 61 Pts

CATÉGORIE VÉTÉRANS :

Peu de changement chez les vétérans. Fabrice Pons (Yamaha) mène toujours le championnat. Bien qu’il ait manqué la victoire, il a suffisamment su dompter les spéciales normandes pour afficher le meilleur cumul de points de cette seconde épreuve, grâce à 2 secondes places consécutives. Les victoires ont été partagées par Florent Vayssade (KTM) qui s’impose le samedi et Laurent Pannetier (KTM), victorieux dimanche. Ce dernier reprend du coup la troisième place du provisoire à Alban Cantel.

Classement Vétérans :
1/ Fabrice Pons – 71 Pts
2 / Florent Vayssade – 68 Pts
3 / Laurent Pannetier– 60 Pts
Le Championnat de France d’ Enduro 24MX reprendra désormais ses droits dans un peu plus de deux mois, les 29 et 30 Juillet prochains, à Bar-sur-Seine.

Ecrire un commentaire